Voir grand, voilà la marque de commerce de Stephan Huot qui vient d’annoncer son nouveau projet résidentiel, L’Aventura, dans l’arrondissement Les Rivières, à Québec.

Le Groupe Huot parle d’un projet de 250M$ sur plusieurs phases qui, à terme, devrait ajouter quelques 1,000 logements, dans le quartier Duberger. C’est un terrain situé le long de l’autoroute Robert-Bourassa, à la hauteur de l’avenue de la Roselière. Assez central, à quelques pas des Galeries de la Capitale.

groupe-huot-l-aventura

logo-l-aventura

1726-avenue-de-la-roseliere

lancement-du-projet-residentiel-l-aventura

L’image actuellement diffusée du projet semble futuriste et aussi bien l’extérieur que l’intérieur semble donner préséance aux lignes épurées et aux couleurs neutres. Le format résidentiel retenu: des appartements. Ça ressemble à des condominiums mais non, il s’agit bel et bien d’appartements.

Stephan Huot se dit confiant qu’il y aura de la demande pour ces nouveaux appartements. Avec une palette qui se veut très complète, au chapitre des services, les nouveaux locataires pourront apprécier un espace de vie neuf avec une salle communautaire, des jardins, des parcs récréatifs avec des sentiers et bien sur, trois piscines. Il y aura aussi un plan d’eau central qui pourra être utilisé comme patinoire. C’est une idée assez originale.

Le stationnement ne devrait pas être un problème puisque le projet prévoit 2,000 cases de stationnement, essentiellement souterrain. L’aces sera sécurisé, avec des caméras de surveillance.

Première étape

Il s’agit d’un énorme projet qui sera réalisé, graduellement.

Pour commencer, on verra apparaître un édifice de 4 étages qui offrira 72 logements.

D’ici 5 à 8 ans, c’est 1,000 logements qui devraient devenir disponibles, en 10 phases. Certains édifices devraient s’élever jusqu’à 12 étages.

vue-aerienne-projet-residentiel-l-aventura

Dotés de grands balcons, ces unités locatives devraient être initialement offertes pour des mensualités allant de 925$ à 1,800$, pour des unités 3 1/2, 4 1/2 et 5 1/2.

Pour la ville de Québec, les revenus de taxes municipales devraient s’élever à 2,000$ par année, par unité.

Concept moderne

L’idée de louer des condominiums neufs pourrait plaire à plusieurs personnes qui recherchent à la fois la vie de condo et les responsabilités limités de la vie en appartement.

Pour quiconque n’a pas les moyens d’acheter un condo, il sera quand même possible d’avoir accès à un milieu de vie qui se veut stable, moderne et sécuritaire, selon ce qu’annonce L’Aventura, dans son site web.

L’offre de logements dans Duberger sera donc nettement plus grande et pour des gens qui recherchent des alternatives de qualité, c’est une excellente nouvelle.

Shares