Lors d’une rencontre avec un médecin, notamment votre médecin de famille, vous pouvez obtenir —au besoin— une prescription pour un ou plusieurs médicaments et ce, sans aucun frais.

La compension pour les services du médecin sont alors assumés par la Régie de l’assurance-maladie du Québec (la “RAMQ”) et vous ne devez rien au médecin.

Advenant que vous ayez besoin de renouveler votre prescription, comme dans le cas d’une prescription d’Épipen, votre pharmacien enverra une demande à votre médecin et celui-ci lui faxera une prescription renouvelée, en retour.

Il s’agit d’une procédure pratiquée quotidiennement par tous les pharmaciens du Québec et les médecins savent que le renouvellement d’une prescription constitue, en quelque sorte, l’extension naturelle de la visite initiale où la prescription à été délivrée. En ce sens, pour une majorité de médecins, il n’y a aucun frais pour cette “intervention”.

Mais il semble qu’une nouvelle et inquiétante tendance soit en train de gagner du terrain.

Il s’agit d’une nouvelle pratique où le médecin facture 10$ par renouvellement de prescription, au lieu de 0$.

couteux-renouvellements-de-prescriptions-a-10-dollars-au-quebec

Et oui, certains médecins ont compris qu’ils pouvaient encaisser encore plus d’argent (et de profits) en facturant 10$ pour CHAQUE RENOUVELLEMENT DE PRESCRIPTION qu’ils émettent.

Stratégie payante pour le médecin certes mais coûteuse pour quiconque doit payer ce nouveau frais.

Qui plus est, ce frais de 10$ arrive après que votre pharmacien ait fait la demande pour un renouvellement de prescription mais comme ce frais ne le concerne pas, il ne vous en parle même pas (et au fond, il n’a pas à vous parler, non-plus).

Le 10$ est alors facturé à votre prochaine visite chez le médecin en question ou encore, une facture est émise par voie postale. Il arrive qu’un appel de “courtoisie” vous soit logé pour vous avertir que le renouvellement de votre prescription est accompagné d’un frais de 10$ mais il semble que les secrétaires médicales qui doivent loger ces appels ne sachent à peu près rien de la vraie raison derrière cette facturation-surprise, aux frais du patient.

Qui sont les médecins qui s’adonnent à ce genre de pratique?

Et bien, sans publier les noms des médecins qui facturent ce 10$ de frais de renouvellement de prescription, deux cliniques médicales de Québec pratiquent cette facturation, à savoir la Clinique médicale St-Louis (sur le chemin St-Louis) et La Cité Médicale (à Place de la Cité).

Qu’est-ce qui explique ce frais de 10$?

Une hypothèse veut que le médecin qui prend quelques minutes pour autoriser le renouvellement de la prescription ne peut pas être en train de voir un autre patient au moment où il pose cet acte. Si c’est ça LA raison, c’est faible parce que typiquement, le renouvellement d’une prescription n’est l’affaires que de quelques courtes minutes, généralement en fin de journée alors que tous les rendez-vous sont terminés.

L’autre hypothèse aurait plutôt à voir avec la privatisation de la santé où il est essentiel de voir à la RENTABILITÉ de la clinique, qu’importe le coût facturé aux patients. Ce serait l’hypothèse la plus réaliste et probable, surtout que les coupables, en ce moment, œuvrent dans des cliniques privées.

Pour l’heure, le laxisme de la RAMQ permet (ou du moins, “tolère”) que ce genre de pratique ait lieu alors à quand un coup de barre pour y mettre fin?

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour, la même chose est en train de m’arriver! Mon pharmacien a envoyé par fax une demande de renouvellement de prescription au médecin de mon fils. J’ai été très surprise quand la secrétaire du dit médecin m’a appelé pour m’informer que la prescription coûtait 15$ et que je devais aller la chercher à la clinique!!!! Il me semble que cela ne doit pas être si dur et si long de l’envoyer par fax??? mais non, je dois me taper le déplacement dans la ville voisine pour ce satané renouvellement!!!

Laisser un commentaire