À côté de la raffinerie d’Ultramar et pourtant…

Personne.

Je dis bien —personne— ne semble être capable d’expliquer en termes clairs pourquoi l’essence coûte presque toujours plus cher à Québec qu’en tout autre endroit, en province, sauf à la Baie-James.

C’est grave.

Il s’agit d’une arnaque mal apparemment mal comprise par les gouvernements mais vécue dûrement par tous les automobilistes de la région de Québec, à la pompe.

C’est comme si la raffinerie d’Ultramar, la “géante” de l’Est du Canada, n’existait carrément pas.

Pire, c’est comme si cette gigantesque infrastructure, que nous pouvons voir avec nos yeux et sentir avec notre nez, n’était pas sise à côté de l’autoroute 20, à la hauteur de St-Romuald.

Alors que le prix à la pompe au Saguenay (par exemple) est jusqu’à 15 cents moins cher, le litre, qu’à Québec, on ne peut que rester sans voix lorsqu’on se rend à la station Pétro-Canada de Lévis (pour ne nommer que celle-là), située à un jet de pierre de la raffinerie, pour constater que le prix, là aussi, est le même que partout ailleurs dans la région.

C’est comme s’il y avait une sorte de “collusion”, vous ne trouvez pas?

Au cours des derniers jours, l’essence se vendait environ 83,4 cents le litre à Québec alors que, selon la Régie de l’énergie, il aurait dû être autour de 72 cents.

Joyeuse différence.

N’ayons pas peur des chiffres: 11,4 cents, de différence!

Et ces chiffres viennent de la TRÈS CONSERVATRICE Régie de l’énergie, ne l’oublions pas…

Alors, à Québec, durant cette période, très précisément, les détaillants prenaient 10 cents le litre de marge bénéficiaire, toutes bannières confondues — vous savez de quelles bannières je parle, à savoir celles qui sont supposées être en “concurrence” pour vous offrir les “meilleurs prix” — mouahahahaha!

Quelle grosse farce!

Une farce plate, qui a lieu quotidiennement sur le dos des automobilistes et de tous les consommateurs d’ici mais vu de loin, c’est une grosse farce, malgré tout.

Que les citoyens de la région de Québec se fassent ainsi MANGER LA LAINE SUR LE DOS me semble inacceptable mais voilà, il semble y avoir encore plein de monde pour qui c’est “acceptable” de voir les détaillants d’essence nous prendre en otages.

Avec le baril de brut qui est passé sous la barre des 40$ (à 38,54$, en fait) sans que NOTRE PRIX à la pompe ait baissé d’un seul petit cent, ça devrait échauffer les esprits mais il semble que non, les automobilistes de Québec ne se sont (apparemment) pas encore assez fait humilier.

La région de Québec est devenue la risée de la province, avec sa raffinerie géante et ses prix parmi les plus élevés de la province — comme si le coût du transport d’un litre d’essence coûtait plus cher à 1 km de la raffinerie (à St-Romuald) qu’à 500 km (sur la Côte-Nord).

C’est du délire et ça ne peut pas durer ainsi… à moins que quelqu’un soit capable de fournir —enfin— la réponse qui expliquera cette situation totalement incompréhensible et visiblement injuste.

Tags: abus des pétrolières, ultramr, raffinerie ultramar, prix de l’essence, essence dispendieuse à québec, prix à la pompe, essence raffinée à st-romuald, raffinerie de lévis, automobilistes, consommateurs, citoyens, élus, gouvernement, régie de l’énergie, arnaque, régions du québec, fixation des prix de l’essence, collusion, transport de l’essence

Claude Gélinashttps://videos.claude.ca/
Passionné des communications numériques, du développement web, de l'infographie et des avancées technologiques, au sens large.

3 Commentaires

  1. Bon article… mais qui restera encore sans réponse! Lâche pas, ton blog est toujours très intéressant.

  2. Vous souvenez vous, il y a de cela quelques années, la pub d’Ultramar qui disait: “ON SURVEILLE LES PRIX POUR VOUS”?

    Depuis ce temps, ils ont prouvé qu’ils se moquent des “con-sommateurs” et nous pouvons voir, plus clairement, ce que nous représentons, pour eux!

  3. Je suis d’accord que c’est une vrai farce tout ca!!!

    Le gouvernement du Québec ne se plaint pas car… plus le prix est haut = + de taxes.

    Nous sommes dans un libre marché… quelqu’un a un produit à vendre et est libre de fixer le prix qu’il désire??!!… le problème c’est la collusion entre les divers vendeurs du même produit… ça, c’est illégal, je crois…

    La dernière fois qu’un ministre a voulu s’en mêler… on l’a remis à sa place… dommage!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus récents billets

Nombre record de jets au FEM de Davos, en 2020

À voir le nombre effarant de jets ultra-polluants qui se disputent les pistes d'atterrissage autour de Davos,...

RDL: Andrée Laforest ne veut pas être dérangée

Pour ceux qui ne connaissent pas Andrée Laforest, c'est la députée caquiste pour Chicoutimi qui officine en tant que:

La Régie du logement sert mal les locataires

Au Québec, les locataires qui habitent des appartements peuvent faire appel à la Régie du logement (RDL). À titre...

Service téléphonique débordé à la RAMQ

Le site web de la Régie de l'assurance-maladie du Québec (RAMQ) n'en fait aucune mention mais à l'usage, il appert que le...

Cannabis: l’âge légal passe à 21 ans dès le 1er janvier 2020

Les consommateurs de cannabis âgés de 18 à 21 ans devront se plier à la Loi 2, intitulée "Loi resserrant l'encadrement du...

D'autres billets à découvrir