Aide financière aux région - QuébecFaire des affaires dans certaines régions plus vulnérables du Québec peut s’avérer quelque peu frustrant, notamment en ce qui a trait au financement.

Afin de faciliter (un peu) la vie de ces entrepreneurs “en région”, deux nouveaux fonds d’affaires de plus de 50M$, au total, seront répartis entre les entrepreneurs qui se qualifient.

Il s’agit, d’un part, du Fonds de capital de risque pour le démarrage d’entreprises en région et de l’autre, du Fonds de capitalisation pour la relève en entreprise qui ont été mis-en-place par le gouvernement fédéral pour appuyer, respectivement, le lancement et la transmission des entreprises dans les régions du Québec connaissant une faible croissance économique.

Le Fonds de capital de risque, de plus de 20M$, est destiné aux PME à la recherche de leurs premiers investissments externes. Son but premier est d’aider à la création d’entreprises qui ne pourraient voir le jour sans cet apport de capital.

Quant au Fonds de capitalisation pour la relève en entreprise, il vise à maintenir des entreprises, des emplois et des centres de prises de décisions en région, via une aide de plus de 30M$ aux entrepreneurs désireux d’acheter des entreprises existantes.

Il ne fait aucun doute, notamment pour le Réseau des sociétés d’aide au développement des collectivités, qu’il faut soutenir les régions éloignées via des mesures exceptionnelles. Ces initiatives visent aussi à stimuler les fonds privés de capital de risque afin d’assurer, entre autre, la présence de leviers financiers supplémentaires, en région.

Ces deux mesures sont intégrées au programme régulier de l’Agence de développement économique du Canada qui œuvre notamment pour le développement à long terme des régions québécoises plus faibles économiquement ou qui manquent d’emplois productifs.

Tags: aide financière, aide aux régions, financement, gouvernement, canada, développement économique, régions québécoises, capital de risque

Laisser un commentaire