Collectif Commémoration 1608-2008

Les organisateurs ont dû se tromper de fête parce que même si on célèbre les 400 ans de notre belle ville de Québec, il n’y a aucun fleur-de-lys sur les affiches de toutes les couleurs —sauf le bleu-Québec— qui flottent ça et là dans notre cité.

Puisque les organisateurs du 400e de Québec se sont bornés à rendre “la fête” aussi insipide que possible, au plan de la reconnaissance des moments marquants de notre histoire, un Collectif a vu le jour (spontanément) pour faire contrepoids à cette vaccuité intellectuelle presque totale qui se tapageuse dans la cacophonie de coûteux spectacles unilingues anglophones sans aucun lien avec le riche passé québécois.

Collectif Québec 1608-2008

Ainsi, la mission du Collectif “Commémoration Québec 1608-2008” est d’ajouter une valeur historique aux activités du 400e de Québec qui, disons-le, en a cruellement besoin.

Québec en 1613

En leurs propres mots, voici leur vision des choses:

Commémoration Québec 1608-2008 est un groupe de citoyens engagés qui s’est donné comme mandat de susciter une participation du public de l’ensemble des régions du Québec à des activités de commémoration du 400e revêtant un caractère davantage historique.

À cette fin, il a créé un site faisant la promotion de certains éléments de programmation du 400e, des essais sur l’histoire de Québec et du Québec, des essais sur les traces importantes qu’il a laissées en Amérique du nord.

Le Comité rendra disponibles des outils de pavoisement aux couleurs historiques en vue de souligner avec fierté et avec davantage de sens historique l’événement festif du 400e.

Il s’agit d’une position partagée par de nombreux citoyens de Québec et même de citoyens d’autres villes qui auraient souhaité célébrer notre histoire autrement qu’en écoutant des spectacles anglophones (aussi bons soient-ils) en cette année de fête de la première ville francophone du Nouveau Monde.

Samuel de ChamplainAbitation de Québecq

Pour clarifier davantage leur position, le Collectif ajoute aussi…

Depuis toujours, les anniversaires représentent des occasions extraordinaires de se rassembler afin de célébrer le passé et pour en quelque sorte se projeter dans l’avenir.

Un anniversaire est réussi lorsque, au-delà des activités de réjouissance, il a su s’avérer un moment privilégié pour souligner le passage vers quelque chose de nouveau et de plus grand. Avec le 400e de Québec, les autorités gouvernementales et municipales visent à créer pour le bénéfice du public québécois un espace de réjouissance tout à fait légitime.

Mais cet hommage à Québec ne saurait oblitérer l’incontournable signification que cette ville représente dans l’histoire de la vie française en Amérique, de même que dans l’édification du Québec moderne, seul État francophone du continent. Dans une telle perspective, les activités à déployer ne sauraient se limiter aux seules sphères du tourisme et du spectacle.

Faire référence aux origines du Québec et à son devenir nous apparaît une obligation qu’on ne peut évacuer du paysage, pas plus que ses couleurs et ses références emblématiques, lesquelles ont su se perpétuer dans le temps.

Champlain à Québec

Il n’y a pas à dire, les membres du Collectif touchent une corde sensible dans le cœur de plusieurs personnes qui ont à cœur de valoriser le riche passé des Québécois.

Pour poursuivre votre réflexion sur le sens de la fête du 400e de Québec, le Collectif a regroupé différentes réflexions qui pourraient vous intéresser.

Pensez-vous que le 400e parle suffisamment d’histoire dans sa programmation officielle?

Tags: collectif, 1608-2008, commémoration, 400e, fêtes, québec, 400e de québec, luc merville, champlain, fêtes historiques, histoire, fleur-de-lys, fleurdelisé, bleu, québécois

Claude Gélinashttps://videos.claude.ca/
Passionné des communications numériques, du développement web, de l'infographie et des avancées technologiques, au sens large.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus récents billets

Nombre record de jets au FEM de Davos, en 2020

À voir le nombre effarant de jets ultra-polluants qui se disputent les pistes d'atterrissage autour de Davos,...

RDL: Andrée Laforest ne veut pas être dérangée

Pour ceux qui ne connaissent pas Andrée Laforest, c'est la députée caquiste pour Chicoutimi qui officine en tant que:

La Régie du logement sert mal les locataires

Au Québec, les locataires qui habitent des appartements peuvent faire appel à la Régie du logement (RDL). À titre...

Service téléphonique débordé à la RAMQ

Le site web de la Régie de l'assurance-maladie du Québec (RAMQ) n'en fait aucune mention mais à l'usage, il appert que le...

Cannabis: l’âge légal passe à 21 ans dès le 1er janvier 2020

Les consommateurs de cannabis âgés de 18 à 21 ans devront se plier à la Loi 2, intitulée "Loi resserrant l'encadrement du...

D'autres billets à découvrir