Les automobilistes de St-Jérôme et de Montréal vous le confirmeront, l’arrivée d’une station-service opérée par Costco favorise une baisse PERMANENTE des prix à la pompe.

Alors que les stations-service s’en mettent plein les poches, avec des marges bénéficiaires supplémentaires variant entre 11 et 14 cents le litre, chez Costco, c’est habituellement 4 cents! Toute une différence!

Ainsi, on peut s’attendre que pour un plein de 50 litres d’essence, une économie de 10 cents le litre se traduirait par 5$ d’économies, à chaque plein — pour 52 pleins par année, on parle d’économies de 260$. C’est très significatif.

Au moment où un nombre inédit de ménages doit combattre l’endettement, on peut s’attendre à ce que les membres du Costco de Ste-Foy attendent d’aller faire leur épicerie pour faire le plein d’essence. Tout simplement. Ça va donner un gigantesque coup dans les reins des stations-service conventionnelles qui ne se gênent pas pour VOLER les automobilistes-captifs, à chaque occasion…

Soyons francs, les stations-service conventionnelles profitent de leur participation dans l’oligopole de la distribution d’essence pour prendre autant d’argent que possible aux automobilistes. Fins de semaines? Hausse de prix. Fête quelconque? Hausse de prix. Un roi d’Arabie Souadite glisse sur un savon dans sa douche? Hausse prix. Vous voyez le topo, tout est prétexte à des hausses de prix, pour les stations-service conventionnelles. Pas surprenant qu’autant d’automobilistes les haïssent à ce point… et que ces même automobilistes vont se venger en optant, 100% du temps, pour la station-service de Costco, à Ste-Foy.

Pour un grand nombre d’automobilistes, dès que la station-service de Costco va ouvrir, à Ste-Foy, ça va être FINI les visites aux Esso, Shell, Ultramar, Irving de la région. Ces opérateurs de stations-service ont maximisé leur profit sans aucune gêne, aux dépens des automobilistes, pendant des décennies.

L’arrivée de la station-service de Costco va enfin mettre les stations-service conventionnelles au pas.

Fini les abus éhontés.

Les automobilistes pourront ENFIN aller faire le plein ailleurs, où ils ne se feront plus autant arnaquer.

Autrement dit, si les stations-service conventionnelles n’avaient pas autant abusé de la captivité des automobilistes, ceux-ci choisiraient peut-être de leur rester fidèles mais là, c’est clair qu’en présence d’une alternative, leurs jours de vache grasse sont comptés.

Personne ne se plaindra de voir ces stations-service conventionnelles tirer de la langue. Enfin, elle goûteront à leur propre médecine. Elles sont en grande partie responsables de la colère des automobilistes, envers elles.

D’ici quelques semaines, 12 pompes libre-service seront réparties en trois larges îlots, au Costco de Ste-Foy et dès lors, dès la première journée d’opération, ce point de service deviendra le plus important débit d’essence de toute la ville. Et jour après jour, il en sera ainsi, sans aucune exception.

On aurait pensé que Canadian Tire aurait profité de ses stations-service pour offrir de meilleurs prix sur l’essence aux automobilistes mais non, il n’ont rien fait. Il se sont ajustés au prix des concurrents et ont allègrement profité de leur participation à l’oligopole de la distribution d’essence. Quelle déception…

Et parlons des dépanneurs.

Oui, les dépanneurs ajouxtés aux stations-service où TOUT COÛTE SUPER-CHER au point où on se demande qui a les moyens de payer si cher pour des articles très “ordinaires”. Au fond, payer 2,59$ pour un sac de chips de 75 grammes au dépanneur ou un gros sac de 475 grammes pour 4, chez Costco, ça devrait faire réfléchir tout le monde, même ceux qui ne sont pas trop familiers avec les mathématiques. On s’entend que c’est un “dépanneur” et que les achats devraient y être très occasionnels mais dans les faits, il y a beaucoup de monde qui se font laver, sur une base quotidienne. Ce n’est pour rien que les dépanneurs sont en si bonne santé financière… leurs prix sont grossièrement rehaussés.

Les exemples sont nombreux, surtout si l’on compare avec Costco où les grosses quantités coûtent beaucoup moins cher. On voit clairement que Costco travaille dans le sens de l’enrichissement progressif de ses membres alors que les dépanneurs (et leurs stations-service) font exactement le contraire.

Au final, les automobilistes vont enfin pouvoir voter, à chaque plein d’essence.

Il y a fort à parier que les automobilistes choisiront de fréquenter la station-service du Costco de Ste-Foy dès le premier jour de son inauguration et arrogantes comme à leur habitude, les stations-service conventionnelles feindront l’indifférence mais ce ne sera pas long avant qu’elles sentent venir plus vite les fins de mois… et là, les automobilistes riront en les voyant —pour la première fois depuis des décennies— baisser leur prix de quelques sous pour TENTER de les attirer, à nouveau.

Là, ce jour là, les automobilistes pourront rire en allant —quand même— faire le plein chez Costco, juste pour se venger d’avoir été abusés depuis si longtemps.

Merci à Costco de permettre à tous les automobilistes de la région de continuer à rouler, à moindre coût!

Shares