Il fait froid et même si les journées ont commencé à rallonger, des dizaines de milliers de résidents de la région de Québec vont se bousculer pour partir vers une destination-soleil, dans le Sud.

Et la plupart le feront en partance de Québec, via YQB.

Comment résister à l’appel du Sud? Plages blanches au sable fin, eau turquoise et vagues apaisantes. C’est tout un produit d’appel pour tout Québécois surmené en manque de repos.

resort-hard-rock-a-punta-cana-1

resort-hard-rock-a-punta-cana-2

Tant qu’à partir pour le Sud, aussi bien le faire depuis notre aéroport local, surtout depuis l’ouverture du nouveau stationnement couvert où votre auto restera, bien au chaud, pour une centaine de dollars par semaine.

Le 18 novembre 2014, voici les destinations-soleil que l’aéroport de Québec annonçait pouvoir desservir.

Les voyageurs de Québec et des régions périphériques pourront compter une fois de plus sur une offre de vols bonifiée au départ de l’Aéroport international Jean-Lesage de Québec (YQB) au cours de la saison hivernale 2014-2015.  En effet, plusieurs nouveautés sont prévues.

Le transporteur Sunwing exploitera un vol direct vers le Panama, les vendredis, du 12 décembre 2014 au 24 avril 2015.  Le vol hebdomadaire sera opéré vers l’aéroport de Playa Blanca situé à proximité des principaux complexes hôteliers.

Air Transat desservira désormais la côte ouest du Mexique vers Puerto Vallarta les jeudis, du 18 décembre au 12 mars 2015.  Il est à noter que, contrairement aux années passées, tous les vols du groupe Transat au départ de YQB seront opérés exclusivement par des aéronefs de la flotte d’Air Transat.

Une autre nouveauté fort intéressante est celle offerte par le croisiériste Celebrity Cruises qui offre des forfaits « croisières tout inclus » au départ de Québec.  Cette offre combine une croisière de 7 jours dans les Caraïbes à partir du port de Miami à bord du luxueux navire Celebrity Reflection ainsi que les vols directs Québec-Miami nolisés par Celebrity Cruises.  Ces forfaits comprennent les transferts entre l’aéroport et le port, les repas, les forfaits de boisson alcoolisée, les pourboires et les taxes.  Les départs auront lieu tous les samedis, du 7 février au 4 avril 2015 inclusivement.

Ainsi, pour la saison 2014-2015, ce sont plus de 45 vols directs par semaine qui seront offerts aux vacanciers:

Cuba (Cayo Coco, Cayo Santa Maria, Holguin et Varadero)

Floride (Fort Lauderdale, Miami et Orlando)

Jamaïque (Montego Bay)

Mexique (Cancun/Riviera Maya et Puerto Vallarta)

Panama (Panama City)

République Dominicaine (Puerto Plata, Punta Cana et Samana)

En plus des vols nolisés, une grande variété d’options sont également disponibles par le biais de transporteurs réguliers qui desservent YQB.

Pour ceux qui veulent encore plus de destinations, c’est tout simple, il suffit de transiter par un plus gros aéroport, comme Montréal, Toronto, Chicago, Newark ou Philadelphie, pour ne nommer que ceux-là.

Mais dans les faits, quand on part dans le Sud, c’est bien plus agréable de prendre un vol direct.

Le transit par un gros aéroport peut nous réserver de mauvaises surprises, surtout lorsqu’un gros vol international arrive juste avant notre avion et qu’on attend tellement longtemps derrière eux qu’on finit par manquer notre correspondance. On y survit mais c’est un risque élevé qui pourrait gâcher le début ou la fin de nos vacances.

exterieur-de-l-aeroport-de-quebec-jan-2015

aeroport-de-quebec-lobby-principal-jan-2015

Ainsi, le départ de Québec avec un vol direct à destination demeure le meilleur choix, si ça vous convient, bien sûr!

Un des coups de cœur, cette année, c’est Puerto Vallarta, sur la côte Ouest du Mexique. Les meilleurs resorts et les plus belles plages, selon plusieurs, continuent d’être à Punta Cana mais Puerto Vallarta, c’est un changement de décor passablement spectaculaire.

De Québec, on peut cependant s’attendre à de très nombreux départs vers Cuba parce que les prix demeurent très concurrentiels, pour ne pas dire imbattables.

Si vous êtes capables, essayez de voyager léger pour éviter les (trop nombreuses) surcharges en raison du poids de vos valises. Si vous trimbalez un bagage à main, essayez de le garder aussi compact et fonctionnel que possible car il devra entrer dans le compartiment à bagages au-dessus de votre siège (ou près de celui-ci).

Si vous prenez un vol direct, ça va probablement durer de 4 à 7 heures, en moyenne, alors n’hésitez pas à amener votre iPad et prenez soin de charger votre batterie avant le départ. N’oubliez pas de prendre plein de photos pour les partager avec vos amis, à votre retour!

Enfin bref, l’aéroport de Québec coûte un peu cher mais bon, on part de notre propre ville et on s’évite des correspondances, lorsqu’on choisit un vol direct.

À vous de voir quelle destination-soleil vous convient le mieux et pour ceux qui comptent partir bientôt, faites un super-beau voyage!

Laisser un commentaire