Guy Laliberté devient un “docteur”

C’est dimanche dernier que Guy Laliberté s’est vu remettre un doctorat honorifique par l’université Laval, au cours d’une cérémonie protocolaire qui a eu lieu au Théâtre de la cité universitaire.

M. Laliberté, qui a su demeurer accessible malgré son statut de milliardaire, rêvait d’ailleur de devenir médecin, lorsqu’il était jeune — après avoir réalisé d’autres rêves qu’il avait, en voilà un autre qu’il peut inscrire à sa liste de réalisations!

Ses parent, Blandine et Gaston Laliberté se sont dits très fiers de leur fils qui recevait un hommage de taille dans sa ville d’origine. La famille de Guy Laliberté, soit sa femme, ses cinq enfants et ses oncles et tantes étaient sur place pour applaudir le “cirqu-o-logiste” en ce beau dimanche d’automne.

Environ 300 invités étaient sur place dont Pauline Marois, Christiane Gagnon, Régis Labeaume, Max Gros-Louis ainsi que Marcel Aubut.

Malgré cet honneur, Guy Lalberté demeure espiègle et refuse de se prendre au sérieux. Lorsqu’il a pris la parole, il a d’abord rendu hommage à ses parents qui lui ont inculqué le sens du partage et qui l’ont toujours soutenu. Il aussi rendu hommage à René Lévesque qui a appuyé le Cirque du Soleil à ses débuts. Enfin, il a voulu partager son honneur avec les 4,800 employés du Cirque qui appuient, dit-il, sa volonté de partage dans leur quotidien et qui contribuent afin que le grand rêve continue.

Côté affaires, en plus d’avoir lancé la fondation One Drop, M. Laliberté vient de vendre 20% du Cirque du Soleil à des intérêts arabes. Alors que des médias ont dit que cette transaction avait rapporté 300M$, le montant serait, en fait, nettement supérieur — de l’ordre de 500M$. On peut comprendre pourquoi l’université Laval tient à lui remettre un doctorat honorifique! Il y aura peut-être un Pavillon Guy Laliberté qui verra le jour… un jour.

Il faut savoir que Guy Laliberté possède de nombreuses propriétés dans le monde et sa favorite serait celle de Hawaii. Une rumeur voudrait également qu’il ait réservé un penthouse de 16M$ dans le nouveau complexe SunCity à Las Vegas, où le Cirque présentera, dès 2009, sa nouvelle production consacrée au King, Elvis Presley.

Et pour ceux qui rêvent de voir le Cirque du Soleil s’établir de façon permanente à Québec, M. Laliberté a remis les pendules à l’heure en précisant que “ce ne serait pas rentable”. Et vlan! C’est clair et net, il n’y aura pas de cirque permanent dans la Vieille Capitale.

Encore bravo à Guy Laliberté pour son doctorat honorifique… il pourra l’ajouter à son curriculum vitæ!

Tags: guy laliberté, cirque du soleil, cirque à québec, distinction, doctorat honorifique, régis labeaume, pauline marois, christiane gagnon, amx gros-louis, marcel aubut, blandine laliberté, gaston laliberté, ville d’origine, intérêts arabes, maison à hawaii, penthouse à vegas, joueur de poker, milliardaire, mérites exceptionnels, québécois, réussite

Claude Gélinashttps://videos.claude.ca/
Passionné des communications numériques, du développement web, de l'infographie et des avancées technologiques, au sens large.

1 COMMENTAIRE

  1. Guy, est-ce que tu penses vraiment que tes parents sont bien là? Poses-toi la question.

    Tu peux pas déraciner un chêne après 40 ans juste parce que ça te tente…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus récents billets

Nombre record de jets au FEM de Davos, en 2020

À voir le nombre effarant de jets ultra-polluants qui se disputent les pistes d'atterrissage autour de Davos,...

RDL: Andrée Laforest ne veut pas être dérangée

Pour ceux qui ne connaissent pas Andrée Laforest, c'est la députée caquiste pour Chicoutimi qui officine en tant que:

La Régie du logement sert mal les locataires

Au Québec, les locataires qui habitent des appartements peuvent faire appel à la Régie du logement (RDL). À titre...

Service téléphonique débordé à la RAMQ

Le site web de la Régie de l'assurance-maladie du Québec (RAMQ) n'en fait aucune mention mais à l'usage, il appert que le...

Cannabis: l’âge légal passe à 21 ans dès le 1er janvier 2020

Les consommateurs de cannabis âgés de 18 à 21 ans devront se plier à la Loi 2, intitulée "Loi resserrant l'encadrement du...

D'autres billets à découvrir