Guy Laliberté se joint au projet du Massif de Charlevoix

Le projet récréotouristique du Massif de Charlevoix accueille un nouvel investisseur.

Il s’agit de Guy Laliberté, le fondateur du Cirque du Soleil qui investira 10M$, dans le projet. Daniel Gauthier, le promoteur du projet, en a fait l’annonce, ce matin.

En juin 2008, la Société générale de financement du Québec (SGF) a pris une participation de 25% au capital-actions.

Aujourd’hui, Guy Laliberté se porte acquéreur de 10% des actions.

Dans les années 80, Daniel Gauthier avait fondé le Cirque du Soleil avec Guy Laliberté alors avec cet investissement dans le Massif, on peut penser qu’ils renouvellent un vieux lien d’affaires, entre partenaires de longue date.

Concrètement, les deux hommes ont expliqué qu’ils souhaitent réinventer l’offre touristique de la région, comme ils l’avaient fait avec la création du Cirque du Soleil.

Selon Daniel Gauthier, “[…] l’idée est vraiment de faire différent, une approche différente, une approche humaine à l’échelle de la grande région de Québec et la région de Charlevoix. Tous ces principes-là nous amènent à vouloir développer quelque chose qui va être différent de ce qu’on retrouve de façon générale dans les grandes stations en Amérique du Nord […]” ce qui a de quoi encourager les Charlevoisiens qui sentaient une certaine morosité économique s’installer dans leur région, depuis quelques années.

Questionné à savoir si cet investissement ouvre la voie à une présence du Cirque du Soleil dans la région de Charlevoix, Guy Laliberté a affirmé qu’il ne fermait pas la porte à cette éventualité. Il a expliqué que le Cirque est un fournisseur de contenu créatif et qu’en ce sens, il pourrait y avoir des dérivés de relations d’entreprise à entreprise.

Voici ce que l’on sait à propos du projet du Massif de Charlevoix:

  • Année d’ouverture des premiers éléments: 2010
  • Complétion du projet en 2013
  • Investissement total: plus de 230M$CA (phase 2002-2013)
  • Hébergement: 400 unités de différents types…
    • hôtel singulier
    • auberges
    • chalets
    • maisons-signature telles maison-vent
    • maison-arbre
    • maison-pont
    • wagons-lits
    • spa concept
  • Création d’emplois: près de 600 emplois saisonniers et temps plein en mode opération (2010-2013), 350 emplois/an en mode construction (2008-2012)
  • Acquisitions par le promoteur Daniel Gauthier dans le cadre du projet: station de ski Le Massif (septembre 2002), domaine de La Ferme à Baie-Saint-Paul (avril 2005), voie ferroviaire reliant Québec à La Malbaie (novembre 2008)

En somme, le Massif de Charlevoix est un projet de complexe 4 saisons qui s’étendra sur plus de 20 km le long du St-Laurent, entre Baie-Saint-Paul et Petite-Rivière-Saint-François, et plus de 120 km carrés de montagne.

C’est gros et ça se veut une expérience récréotouristique inédite.

Une fois complété, en 2013, le Massif de Charlevoix se distinguera de ce que proposent bien des “resort” conventionnels. Ses infrastructures et sa programmation, diversifiées, originales et en harmonie avec l’environnement, devraient attirer une clientèle locale et internationale à la recherche de séjours touristiques différents.

Mais tout n’est pas rose, dans ce gros projet.

Certains, comme François-R. Lessard de Baie St-Paul, craignent la “Whistlerisation” de Charlevoix où des intérêts étrangers vont s’approprier nos plus belles terres pour en faire de la spéculation immobilière.

Espérons que ce projet enrichira les Charlevoisiens qui, sans grande surprise, en ont bien besoin.

Tags: sgf, guy laliberté, massif de charlevoix, daniel gauthier, montagne, massif, ski le massif, train, récréotouristique, hôtels, ferme, charlevoisiens, québec, charlevoix, ski, immobilier, emplois, argent, spéculation

Claude Gélinashttps://videos.claude.ca/
Passionné des communications numériques, du développement web, de l'infographie et des avancées technologiques, au sens large.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus récents billets

Nombre record de jets au FEM de Davos, en 2020

À voir le nombre effarant de jets ultra-polluants qui se disputent les pistes d'atterrissage autour de Davos,...

RDL: Andrée Laforest ne veut pas être dérangée

Pour ceux qui ne connaissent pas Andrée Laforest, c'est la députée caquiste pour Chicoutimi qui officine en tant que:

La Régie du logement sert mal les locataires

Au Québec, les locataires qui habitent des appartements peuvent faire appel à la Régie du logement (RDL). À titre...

Service téléphonique débordé à la RAMQ

Le site web de la Régie de l'assurance-maladie du Québec (RAMQ) n'en fait aucune mention mais à l'usage, il appert que le...

Cannabis: l’âge légal passe à 21 ans dès le 1er janvier 2020

Les consommateurs de cannabis âgés de 18 à 21 ans devront se plier à la Loi 2, intitulée "Loi resserrant l'encadrement du...

D'autres billets à découvrir