Le fiasco des FIER qui éclate au grand jour

La plupart des Québécois n’ont jamais entendu parler des FIER ou s’il en ont entendu parler, ils n’avaient pas vraiment eu le temps de bien comprendre de quoi il s’agissait.

Pour bien saisir l’utilité et la porté des FIER, voici une petite introduction, gracieuseté d’Investissement Québec

Les FIER constituent une formule de capitalisation publique-privée permettant de générer des effets multiplicateurs importants. Le gouvernement s’est engagé à souscrire dans les fonds régionaux d’investissement deux dollars pour chaque dollar investi par le milieu. Les FIER permettent aux entreprises d’accéder à une source de capital aux étapes du démarrage, du développement, du redressement ou de la relève.

IQ-FIER, une filiale d’Investissement Québec, joue un rôle essentiel dans la mise en œuvre et l’administration des FIER.  Elle a le mandat d’accréditer chacun des fonds.  IQ-FIER coordonne également la reddition de comptes de ces organisations.

Il s’agit donc d’un service de “capitalisation publique-privé” où le gouvernement met 2$ dans un fond pour chaque 1$ investi par le milieu. Il y a des balises mais bon, c’est ça la règle de base.

Voici un autre extrait du site d’Investissement Québec…

Le capital initial investi dans le fonds est mixte (public-privé) et s’élève à 408M$ provenant des sources suivantes:

À cette somme, s’ajoutent des mises de fonds d’investisseurs privés, de telle sorte que le FIER peut atteindre 682M$.

Ainsi, le gros de l’argent, dans cette affaire, vient de NOS POCHES de contribuables.

Et ces 318M$ initiaux ont été expédiés dans une compagnie incorporée —donc impossible à surveiller, pour les citoyens— du nom de IQ FIER inc. et savez-vous qui sont les joyeux administrateurs de cette nouvelle entreprise privée?

Les voici…

  • Liza Frulla

    • 300, Avenue des Sommets, app. 102
      Montréal (Québec) H3E 2B7
  • Jean-Sébastien Lamoureux

    • 10267, boul. des Galeries D’Anjou
      Anjou (Québec) H1J 2Z3
  • Luc Chabot

    • 3280, rue Madère
      Brossard (Québec) J4Y 1T5
  • Jocelyne Marquis

    • 1161, rue Gustave-Langelier
      Québec (Québec) G1Y 2J6 (c’est à Cap-Rouge, en fait)
  • Jacques Daoust

    • 11, rue O’Reilly, app. 1502
      Verdun (Québec) H3E 1T6

Investissement Québec demeure l’actionnaire unique mais ces administrateurs se sont fait confier plus de 300M$ de NOTRE ARGENT à gérer… et ce sont des proches des Libéraux… est-ce un hazard?

À vous d’en juger…

On a beau essayer de trouver ça super que des fonds régionaux de Lanaudière et de Gaspésie investissent en Outaouais parce qu’il n’y avait pas de “dossier solide” dans leurs régions respectives mais c’est très faible, comme argumentaire. Au plan de l’éthique, c’est carrément inacceptable… même si c’est “légal”, ça n’a aucun sens.

Pas surprenant que Liza Frulla et sa bande de “joyeux administrateurs” soient au cœur de la tempête!

Liza Frulla, pour ne nommer que celle-là, ne prend visiblement pas au sérieux son mandat d’administratrice. Est-ce que iriez vous faire voir à la télévision, à chaque midi (au Club des Ex, à RDI) sachant qu’une de vos responsabilités (qui devrait être LA SEULE, en théorie) est d’administrer un fond de plus de 300M$ et d’en superviser l’utilisation? Bien sûr que non! Vous laisseriez tomber les niaisages à la télé et vous feriez votre travail. Et bien, ce n’est apparemment pas comme ça qu’elle voit les choses, la madame “regardez comme je suis fine à la télé” parce qu’à force de briller par son incompétence en tant qu’administratrice (ou administratrice-fantôme) à l’IQ FIER, elle assiste aujourd’hui au retour d’ascenseur.

Pour Liza, qui passe son temps à faire la leçon à tout le monde, ça doit être passablement humiliant de se voir (enfin) telle qu’elle est: une incompétente qui s’est fait confier des centaines de millions de dollars et qui, probablement par manque grave de jugement, continue à faire ses apparitions à la télé pendant que son VRAI TRAVAIL en souffre, visiblement.

Mais bon, c’est une politicienne alors elle va se tortiller comme une couleuvre en racontant un peu n’importe quoi jusqu’à ce qu’autre chose arrive, dans l’actualité — et elle continuera de collecter son salaire à IQ FIER inc. et à Radio-Canada. Il n’y a visiblement rien de trop beau, pour Liza Frulla.

Et ça semble être de petits manèges semblables pour les autres administrateurs qui touchent à bien des choses, hormis leur poste d’administrateur, à l’IQ FIER inc.

D’ailleurs, le bureau de l’IQ FIER inc. est situé au 120, route de l’Église, bureau 500, à Ste-Foy (Québec) G1V 5A3. Ce serait intéressant de savoir combien de fois par semaine les administrateurs se rendent à ce bureau pour voir à la bonne gestion de plusieurs centaines de millions de dollars.

Sérieusement, ce sont de très grosses sommes d’argent qui sont en jeu et c’est inquiétant de savoir que c’est confié à des amis du “pouvoir élu” au lieu de gens qui prendraient vraiment à cœur ce travail.

Et pire encore…

Via le web, il semble IMPOSSIBLE de trouver la liste des fameux “fonds d’investisseurs privés”. On ne sait donc pas qui, au Québec, profite réellement des FIER.

Ça se passe tellement dans une atmosphère de secret, dans les FIER, que ça prendrait une commission d’enquête pour savoir très exactement ce qui passe, derrière LEURS portes closes avec NOTRE argent.

Il s’agit d’un scandale de plus qui salit, à nouveau, la réputation du gouvernement Charest dont le jupon dépasse désormais de tous les côtés et à chaque fois, ce sont les contribuables qui paient pour les pots cassés et les amis du pouvoir, eux, continuent toujours de recevoir leur plein salaire et ne sont jamais punis pour leur incompétence grossière.

En tant que citoyen, il va falloir se demander si c’est ça, le genre de gouvernance qu’on recherche…

Tags: fier, fonds d’investissement, fonds régionaux, fonds pour les régions, régions, québec, investissements, iq, iq fier, fier inc., capitalisation publique-privé, cpp, public, privé, jean charest, liza frulla, jean-sébastien lamoureux, luc chabot, jocelyne marquis, jacques daoust, libéraux, pouvoir libéral, amis du pouvoir, amis des libéraux, argent, lanaudière, gaspésie, fonds

Claude Gélinashttps://videos.claude.ca/
Passionné des communications numériques, du développement web, de l'infographie et des avancées technologiques, au sens large.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus récents billets

Nombre record de jets au FEM de Davos, en 2020

À voir le nombre effarant de jets ultra-polluants qui se disputent les pistes d'atterrissage autour de Davos,...

RDL: Andrée Laforest ne veut pas être dérangée

Pour ceux qui ne connaissent pas Andrée Laforest, c'est la députée caquiste pour Chicoutimi qui officine en tant que:

La Régie du logement sert mal les locataires

Au Québec, les locataires qui habitent des appartements peuvent faire appel à la Régie du logement (RDL). À titre...

Service téléphonique débordé à la RAMQ

Le site web de la Régie de l'assurance-maladie du Québec (RAMQ) n'en fait aucune mention mais à l'usage, il appert que le...

Cannabis: l’âge légal passe à 21 ans dès le 1er janvier 2020

Les consommateurs de cannabis âgés de 18 à 21 ans devront se plier à la Loi 2, intitulée "Loi resserrant l'encadrement du...

D'autres billets à découvrir