C’est vraiment au 2e débat des chefs de partis à TVA que François Legault a le mieux fait passer son thème principal de campagne à savoir que “les familles ont besoin d’air”.

Et c’est tellement vrai… n’importe quelle famille des classes moyenne ou pauvre pourrait vous en parler! En ce sens, il se pourrait bien que la “stratégie du 450” (les couronnes-banlieues de Montréal) où habitent les familles puisse fonctionner pour lui, en fin de compte.

francois-legault-1

À quelques 72 heures du jour du scrutin, le chef caquiste a vraiment confiance de remporter cette élection, au point où il expose ce qu’il veut faire au cours des 100 premiers jours d’un gouvernement caquiste. Il n’est pas le premier à utiliser cette stratégie mais ça colore bien sa fin de campagne.

Alors, que promet-il, exactement?

Pour le savoir, voici un extrait de son communiqué de presse où il expose ses 5 mesures concrètes…

La première mesure consistera à réduire les taxes des contribuables via un nouveau budget qui sera déposé d’ici la fin de mai.

«Ce premier allègement fiscal consistera en l’abolition de la taxe santé pour tous ceux qui gagnent moins de 45 000$ par année. L’abolition totale de la taxe santé sera ensuite complétée l’année suivante. Ce premier budget comprendra également un plan d’abolition progressive de la taxe scolaire.» explique François Legault.

La deuxième mesure, qui deviendra également la Loi 1 d’un gouvernement de la Coalition Avenir Québec, sera l’adoption d’une Charte des contribuables, qui limitera à l’inflation toutes hausses de taxes et tarifs.

La troisième mesure concernera la relance de l’économie québécoise. Ainsi, un gouvernement de la Coalition Avenir Québec  veillera à mettre en place le Projet Saint-Laurent. «Nous commencerons par revoir complètement le fonctionnement d’Investissement Québec pour en faire le bras qui appuiera le développement économique de tout le Québec. Le Projet Saint-Laurent permettra la création de 100 000 emplois de qualité.» a renchéri François Legault.

La quatrième mesure qui sera mise en place par un gouvernement de la Coalition Avenir Québec sera de mettre fin, une fois pour toutes, aux nominations partisanes. «Ça veut dire : pas de récompense pour les petits amis. C’est la compétence qui doit prévaloir pour nommer des personnes à des hauts postes au gouvernement ou dans les sociétés d’État. De plus, toutes les nominations à des postes importants seront d’abord examinées en commission parlementaire.» a rappelé le chef de la Coalition Avenir Québec.

Finalement, dans les 100 premiers jours d’un gouvernement de la Coalition Avenir Québec, une Charte de la laïcité sera adoptée. «Contrairement à celle avancée par le Parti québécois, la Charte de la Coalition sera responsable et équilibrée. De plus, nous mettrons un terme rapidement à ce débat hautement émotif.» a conclu François Legault.

Qu’importe qu’on soit ou non un caquiste-endurci, ce genre de mesures ferait le plus grand bien au Québec, sans compter que François Legault a souvent mentionné qu’il veut livrer un important combat contre le “red tape” (la bureaucratie excessive et largement inutile) qui plombe nos entreprises et contribuables sous des montagnes de papier et de processus redondants qui ne font que nous gruger du temps et nous faire perdre notre argent et notre motivation. Exit la bureaucratie qui ne mène nulle part, avec un gouvernement caquiste!

isabelle-brais-manque-de-calins-de-francois-legault

100-premiers-jours-de-la-caq

Nous détestons tous la bureaucratie et sa lourdeur alors c’est surprenant que François Legault n’en ait pas parlé pour ses actions des 100 premiers jours mais on peut penser que ça se ferait assez vite, vu son aversion naturelle pour ce genre de perte de temps collective.

On arrive à la fin de cette campagne électorale provinciale et on sent beaucoup de fébrilité.

Les bulletins de nouvelles ont beaucoup de contenu à passer parce que tous les partis en produisent aussi bien via les chefs que les candidats, dans plusieurs circonscriptions où ça bouge davantage parce que la lutte y est plus serrée.

francois-legault-2

En fait, on se rend compte que malgré les sondages, la véritable volonté du peuple va s’exprimer dans un isoloirs de vote près de chez-vous!

Les autres partis ne s’assoiront pas sur leurs mains au cours de leurs 100 premiers jours au pouvoir, s’ils gagnent mais là, au moins, on sait ce que la CAQ compte faire, en premier, s’ils remportent les élections.

Laisser un commentaire