Si vous aimez les spectacles de cirque, vous serez peut-être voudrez-vous assister à l’une des représentations des Chemins invisibles présentée par le Cirque du Soleil.

Il s’agit d’une série de spectacles gratuits parce qu’ils sont payés via les quelques 25 millions de dollars (sur 5 ans) qui sont (et seront) prélevés dans les poches des citoyens de la ville, via les taxes et les autres frais municipaux.

Autrement dit, ce n’est pas vraiment gratuit, c’est simplement payé en un seul gros versement “municipal” mais bon, vous n’aurez pas à plonger votre main dans votre porte-feuille, une fois sur place.

N’amenez surtout pas votre chaise pliante parce qu’il s’agit, pour le début du spectacle, de triple pèlerinage festif qui convergent vers le jardin des Embarrassants, situé à la Place Desjardins. Sérieusement, les chaises pliantes sont interdites pour des raisons de sécurité alors ne les amenez pas!

extrait_des_chemins_invisibles_du_cirque_du_soleil

Ainsi, du 24 juin au 6 septembre 2009, soit du mercredi au dimanche, les départs ont lieu aux heures suivantes…

  • 24 juin au 26 juillet: 21h10;
  • 29 juillet au 23 août: 20h40; et
  • 26 août au 6 septembre: 20h10.

Vous pouvez toujours “intercepter” l’un des trois cortèges “en chemin”, si vous avez un peu de retard. Voici les noms des tribus qui partent de leurs points de rendez-vous respectifs pour converger sous les bretelles de l’autoroute Dufferin-Montmorency…

  • la Tribu des Brasiers part de l’angle des rues du Pont et De Saint-Vallier Est;
  • la Tribu des Sables part de l’angle des rues de l’Éperon et De Saint-Vallier Est; et
  • la Tribu des Brumes part de l’angle des rues Saint-Roch et de la Reine.

Voici d’ailleurs une carte représentant ces parcours, que vous pouvez aussi télécharger en format .pdf

trajets_des_tribus_du_cirque_du_soleil

Avec ses trois (3) tribus aux styles différents qui suivent trois (3) parcours distincts, les amateurs de cirque de rue auront une bonne excuse pour aller voir Les Chemins invisibles plus d’une fois. Selon le point de rendez-vous choisi, l’expérience n’est pas la même, à savoir que les animations et les acrobaties contribuent à marquer la “personnalité” de chaque tribu.

Cet événement de rue sera présenté à tous les étés, à Québec et ce, jusqu’en 2013 mais afin de ne pas perdre la “magie” au fil des ans, des nouveautés et des numéros inédits viendront renouveler jusqu’à 25% du contenu artistique, à chaque année.

Côté stationnement, c’est toujours aussi coûteux et frustrant, dans le quartier St-Roch. Prendre l’autobus pourrait être une alternative mais là encore, ça coûte de plus en plus cher et selon le parcours emprunté, ça peut être tellement long qu’il faut partir très tôt, pour ne pas manquer le début du spectacle.

Le co-voiturage ou les “lifts” via quelqu’un qui retourne à la maison, avec l’auto, demeurent les meilleures alternatives.

Ceux qui ont vu le spectacle de rue en disent du bien mais il semblerait que ce soit à peu près impossible de tout voir. De l’opinion de ceux qui ont vu Les Chemins invisibles, ce sont les artistes de rue qui “font le spectacle”. Le thème, les décors et les costumes attirent l’œil mais ce qui impressionne le plus, ce sont les performances souvent enlevantes des artistes — bravo à ceux-ci, d’ailleurs.

Alors voilà, si vous “manquez” le spectacle cette année, séchez vos pleurs car vous pourrez vous “reprendre” au cours des quatre (4) prochains étés et qui sait, ça continuera probablement pour un autres cinq (5) ans, après ça!

Tags: les chemins invisibles, chemins invisibles, cirque du soleil, spectacle de cirque, cirque de rue, amuseurs publics, jongleurs, parcours, jardin des embarrassantes, québec, st-roch, saint-roch, stationnement

Laisser un commentaire