Suite aux fusions forcées des villes de la région de Québec, il n’existe maintenant qu’une seule ville, soit celle de Québec mais les services de proximité étant essentiels à la bonne marche de toute ville, il existe désormais huit arrondissements offrant des services aux citoyens.

Chaque arrondissement, à l’image des villes pré-fusions, a ses traits particuliers et chacun d’eux se distingue par son environnement mais aussi par ses caractéristiques sociodémographiques.

Voici la liste des arrondissements de la ville de Québec:

Chaque bureau d’arrondissement réunit les services qui touchent directement la vie quotidienne des citoyennes et des citoyens. Ces services sont gérés par le conseil d’arrondissement qui se veut une instance politique ayant le pouvoir d’agir dans les domaines relevant de sa compétence, soit:

  • Information et requêtes — Les demandes de renseignements, les demandes de services et les plaintes sont reçues et traitées par le bureau d’arrondissement. Les suggestions et les commentaires sont les bienvenus!
  • Permis — Pour obtenir un permis de construction, il faut faire sa demande à la Division de la gestion du territoire rattachée à l’arrondissement où s’effectuent les travaux.
  • Matières résiduelles — L’enlèvement des déchets, des gros rebuts et des matières recyclables relève de l’arrondissement.
  • Culture, loisirs et parcs — Les activités culturelles et sportives ainsi que les équipements sont gérés par les directions d’arrondissement. La population peut obtenir des renseignements à ce sujet au bureau d’arrondissement.
  • Urbanisme — La réglementation sur l’urbanisme relève de la compétence du conseil d’arrondissement, à l’exception de celle régissant la construction (par exemple, les normes établies par le Code national du bâtiment et la Régie du bâtiment du Québec). Il revient au conseil d’arrondissement la tâche de tenir des consultations publiques sur cette réglementation.
  • Protection contre l’incendie — Auprès du conseil municipal, le conseil d’arrondissement détient un pouvoir de recommandation quant à l’emplacement des casernes ainsi qu’à la répartition des effectifs et des équipements.
  • Travaux publics — Il incombe à l’arrondissement de voir à l’entretien des infrastructures et des équipements municipaux situés sur son territoire. Il est aussi responsable de l’enlèvement des ordures, du déneigement, de l’entretien du réseau de distribution de l’eau, de celui des parcs, des espaces verts, des rues locales et des artères.
  • Appui financier — Le conseil d’arrondissement peut accorder des subventions aux organismes qui travaillent sur son territoire et qui poursuivent des objectifs liés au développement économique local, communautaire, culturel ou social.

Les citoyens engagés savent à quel point il est important de garder un œil sur les activités des arrondissements parce que sans supervision, ces structures (tout comme le conseil de ville) peuvent parfois manquer à leur objectif premier de service le citoyen et non un promoteur spécifique ou un autre intérêt particulier (les lobbys, par exemple).

Vous pouvez suivre les délibérations des gestionnaires de votre arrondissement en ligne mais le mieux, c’est encore d’assister à leurs rencontres alors renseignez-vous et impliquez-vous dans la vie de votre arrondissement, un milieu de vie qui devrait refléter vos valeurs.

Tags: arrondissement, arrondissements québec, ville de québec, 8 arrondissements, huit arrondissements, anciennes villes, fusions forcées, fusion des villes, rive-nord, citoyens, services, intérêts, promoteurs, permis, construction, développement, budgets, argent, vie de quartier

1 COMMENTAIRE

  1. J’aimerais savoir combien il y a d’arrondissements pour la Ville de Québec ?

    Dans un site, on donne 6 arrondissements.

    Dans un autre, on donne 8 arrondissements, excluant Cap-Rouge.

    Comment peut-on joindre les dits arrondissements pour avoir une confirmation?

    Merci à l’avance pour tout.

Laisser un commentaire