Liste des finalistes à la compétition Devtech 50

Si vous faites partie des amateurs du MIT100K du Massachusetts Institute of Technologies et du LaunchPad 50K de Waterloo en Ontario, vous allez être très intéressés à suivre le Devtech 50 de Québec.

Nous savons que notre belle région regorge de travailleurs très talentueux, en technologies alors imaginez une compétition qui permettrait à certains d’entre eux de se mesurer à d’autres finalistes.

site_web_devtech_50_quebec

Et bien, c’est exactement ce que propose le Devtech 50 et aujourd’hui, les membres du jury à la plus importante compétition de démarrage et d’expansion d’entreprises technologiques au Québec ont procédé aujourd’hui au dévoilement des 10 finalistes retenus parmi les 40 candidatures qui ont été déposées.

Voici la cuvée de finalistes pour cette 1ere édition…

  • Alizem;
  • GenePOC;
  • Harmonya Technologies;
  • Idarca-Audio;
  • LeddarTech;
  • Pavemetrics;
  • RealTraffic;
  • Robotiq;
  • Solutions Caristix; et
  • Spatialytics.

Chacun de ces finalistes court maintenant la chance de gagner l’un des cinq (5) prix d’une valeur de 100,000$ en argent et services offerts grâce à la collaboration exceptionnelle des partenaires du concours, soit…

  • le cabinet d’expertise comptable Mallette;
  • le CLD de Québec;
  • la société ESSOR Stratégies;
  • l’incubateur d’entreprises Inno-centre et son directeur général, Pierre Nelis;
  • Ogilvy Renault;
  • l’organisme Sage; et
  • Mike Grandinneti (du prestigieux MIT).

Il ne fait aucun doute que les finalistes ne ménageront aucun effort pour gagner la 1ere édition de cette compétition à saveur hautement technologique.

“La participation à cette première édition va au-delà de nos espérances, tant par la qualité des candidatures que par le nombre de dossiers reçus. On constate encore une fois que la région, malgré un contexte économique plus difficile, démontre une incroyable vitalité et que la créativité de ses entrepreneurs n’y est pas étrangère.

Avec Devtech 50, nous voulions offrir aux entrepreneurs d’ici une compétition qui s’inspire des meilleurs modèles internationaux.

La réponse du milieu confirme que notre relève entrepreneuriale en technologie a le talent et la détermination requise pour répondre aux plus hauts standards.”

— Carl Viel, pdg de PÔLE

Profitons-en aussi pour dire que d’ici la grande finale le 12 novembre 2009, chacune des équipes finalistes bénéficiera d’un programme de quatre (4) formations de haut niveau portant sur…

  • les stratégies de commercialisation;
  • la construction d’un sommaire exécutif et d’un “Elevator Pitch”;
  • la gestion d’un pipeline de ventes; et
  • la formation d’une équipe de gestion.

Par ailleurs, les 30 candidatures qui n’ont pas été retenues pour la finale recevront tout de même d’importants bénéfices de leur participation. Ces entrepreneurs prometteurs se verront offrir une série de mesures et de services ayant pour but d’accroître, voire de concrétiser leur potentiel de réussite:

  • certificats-cadeau pour des formations de haut niveau;
  • mentorat par une personnalité d’affaires établie; et
  • la possibilité de présenter leur dossier à des investisseurs publics et privés.

En fait, l’ensemble des partenaires se mettra au service de ces jeunes entrepreneurs. Toutes les candidatures à Devtech 50 seront donc soutenues et valorisées.

Bonne chance à tous les finalistes et bravo à tous les participants!

Tags: devtech, compétition, techno, technologies, entreprises, démarrage, québec, compagnies, argent, prix, formations, mentorat, investisseurs, argent, entrepreneurs, réussite, région de québec, ville de québec, pôle, pôle-qca, gestion

Claude Gélinashttps://videos.claude.ca/
Passionné des communications numériques, du développement web, de l'infographie et des avancées technologiques, au sens large.

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus récents billets

Nombre record de jets au FEM de Davos, en 2020

À voir le nombre effarant de jets ultra-polluants qui se disputent les pistes d'atterrissage autour de Davos,...

RDL: Andrée Laforest ne veut pas être dérangée

Pour ceux qui ne connaissent pas Andrée Laforest, c'est la députée caquiste pour Chicoutimi qui officine en tant que:

La Régie du logement sert mal les locataires

Au Québec, les locataires qui habitent des appartements peuvent faire appel à la Régie du logement (RDL). À titre...

Service téléphonique débordé à la RAMQ

Le site web de la Régie de l'assurance-maladie du Québec (RAMQ) n'en fait aucune mention mais à l'usage, il appert que le...

Cannabis: l’âge légal passe à 21 ans dès le 1er janvier 2020

Les consommateurs de cannabis âgés de 18 à 21 ans devront se plier à la Loi 2, intitulée "Loi resserrant l'encadrement du...

D'autres billets à découvrir