Avez-vous le goût de payer 400M$ pour un nouvel amphithéâtre, à Québec?

Déjà qu’aucune des économies promises par les fusion ne s’est réalisé (on s’est fait mentir au visage, du début à la fin), le maire sortant, Régis Labeaume, enjoint ses électeurs de le reconduire au pouvoir s’ils veulent un “nouveau Colisée” qui portera une facture de quelques 50M$ pour la ville de Québec et 175M$ pour les gouvernements, au provincial et au fédéral.

Si vous rêvez de voir du hockey à Québec, c’est parfait. Tout le monde a le droit de rêver mais là, c’est 400M$ —ET PLUS— qui sortiront de nos poches de citoyens pour payer un temple-de-luxe pour des joueurs de hockey millionnaires venus d’ailleurs pour divertir une population endettée, vaccinée (mais malade) et soumise aux dictats d’un maire-tout-puissant.

Le fait que Régis Labeaume, qui court déjà un couronnement, associe son imminente victoire à un “vote de confiance” de la population toute entière pour “son” nouvel amphithéâtre est une insulte à notre intelligence.

De quel droit ose-t-il associer tout le monde à “son” projet alors que les détails sont évasifs, au mieux et que les coût risquent d’exploser, en cours de “réalisation”? C’est un jeu politique inadmissible et totalement indigne d’un maire.

En fait, Régis Labeaume devrait immédiatement remettre sa démission pour avoir tenté d’extorquer 400M$ des poches des contribuables de Québec mais aussi DU Québec et du Canada.

Est-ce que ça tente vraiment aux citoyens de Winnipeg, d’Oshawa ou d’Halifax de payer des dizaines de millions de dollars pour financer le proverbial Taj-Mahal-sportif de Régis Labeaume alors qu’ils ont bien d’autres priorités? Évidemment que non mais pour le maire de Québec, il n’y a RIEN de plus important pour “sa” ville que de lécher les bottes de la LNH où il a été perdre son temps ET NOTRE ARGENT (lors d’un voyage à New York — une autre insulte aux citoyens).

Régis Labeaume ne mérite pas d’être maire de Québec.

S’il veut être le rouleau compresseur de la vie démocratique pour refiler des contrats payants à des “promoteurs”, qu’il quitte la vie publique municipale et devienne lobbyiste mais là, son jupon dépasse et tous les citoyens avisés voient qu’il veut continuer à endetter les citoyens pour enrichir “sa gang” avec l’argent des autres.

Il y a tant de choses à faire, à Québec.

Pourtant, le maire Régis Labeaume nivelle par le bas et veut ramener le club des millionnaires à Québec pour remplir un nouveau Colisée où des intérêts privés se rempliront les poches et où le public, comme d’habitude, paiera les factures.

Et bien, pour ces raisons et bien d’autres, il faut dire NON à Labeaume et à ses moutons-dociles du conseil municipal mais aussi à “son” projet d’amphithéâtre pharaonesque que nos enfants n’arriveront jamais à repayer.

Si Régis Labeaume n’aime pas Québec, il n’a qu’à déménager à Montréal, Toronto ou mieux, à New York, où il pourra copiner autant qu’il le souhaite avec les profiteurs de la LNH.

Entre profiteurs, ils vont se comprendre…

Tags: non à régis labeaume, arrogant, incompétent, insouciant, régis labeaume, maire de québec, québec, colisée, nouveau colisée, nouvel amphithéâtre, argent des contribuables, électeurs, élections municipales, 2009, gouvernement provincial, gouvernement fédéral, société, démocratie

8 Commentaires

  1. Wow, premièrement tu ne sais pas du tout de quoi tu parle.

    Régis ne demande pas des subvention de 175 millions, il veut puiser dans les PROGRAMMES D’INFRASTRUCTURE déjà voté à plusieurs milliards de dollars donc, si c’est pas les gens de Québec qui en profite ça sera une autre province qui va construire d’autre chose. C’est de l’argent voté pour les INFRASTRUCTURES pour relancé l’économie.

    Les millionnaires dont tu parles où vont-ils habité d’après toi? Et oui, à QUÉBEC, il payerons des taxes tout comme toi. Ils payeront des impôts tout comme toi et vu que se sont des millionnaires, plus d’argent vont revenir en impôts.
    En passant c’est 100 fois plus payant investir dans le sport que dans la culture pour la petite gang de doigt en l’air.

    Si tu n’est pas content tu n’a qu’à déménager toi, parce que 87% des gens son en faveur d’un nouvelle amphithéâtre.

    Vraiment pathétique ton commentaire!!!!

  2. L’entourloupette de Labeaume, dans le cas de l’amphithéâtre qu’il projette de bâtir avec l’argent des autres, c’est de dire que la ville de Québec n’aura qu’un petit 50M$ à payer, sur les 400M$, au total.

    C’est tellement tendancieux comme déclaration, ça mérite qu’on souligne que 100% de l’argent sortira des poches des contribuables mais 175M$ de plus viendront du provincial et un autre 175M$, du fédéral.

    Les programmes d’infrastructures devraient servir aux routes, aux ponts et aux autres… infrastructures! Pas à des amphithéâtres dont vont unilatéralement profiter une poignée de promoteurs privés!

    Sérieusement, Pascal, tu manques cruellement d’imagination si tu crois que le mieux que peut faire une ville comme Québec, c’est une grosse aréna…

    Et ce n’est pas vrai que la LNH enrichit les villes — il faut vraiment être naïf pour penser ça.

    Tu iras à Phoenix demander au maire si les Coyotes ont “enrichi” sa ville… pour faire image, tu vas te faire recevoir avec une brique et un fanal.

    D’ailleurs, depuis le départ des Nordiques, la culture ne s’en jamais aussi bien porté à Québec. Ce n’est pas vrai que le sport ramène 100 fois plus que la culture… voyons donc!

    Et non, je ne suis pas un fan des “doigts en l’air de la culture”, moi non-plus. C’est vrai qu’ils sont, eux aussi, des junkies de subventions publiques de toutes sortes.

    Et pour les joueurs de hockey qui “habitent dans la région”, si l’on se fie aux joueurs des Canadiens de Montréal, pour la plupart, ce sera un appartement ou un petit condo, sans plus.

    Certes, un peu d’argent sera dépensé par des touristes “amateurs de hockey”, de temps à autre mais est-ce que ça vaut une dépenses PUBLIQUE de 400M$?

    À mon avis, absolument pas.

    Si nous sommes à ce point désespérés d’endetter les générations futures, ce serait important de le faire sur quelque chose qui profitera aux citoyens de Québec d’abord et non aux intérêts privés qui vont s’en mettre plein les poches grâce à l’endettement sans précédent refilé sur le dos ces mêmes citoyens et de leurs enfants.

    Dire non à l’amphithéâtre-Labeaume, ça ne veut pas dire qu’il ne peut pas y avoir autre chose de moins pharaonesque ou encore, que ce soit financé par le secteur privé, à l’image du Corel Center d’Ottawa.

    Le hockey de la LNH, ça devrait demeurer un investissement 100% privé car le profit, lui, ne revient que très rarement (pour ne pas dire jamais) dans les poches des contribuables.

    Et pour le sondage qui prétend que 87% des gens veulent un amphithéâtre, il faudrait leur dire que 400M$ / 503,492 personnes (chiffre du Wikipédia) = 794.45$… par personne!

    Pour une famille typique de 4 personnes, ça signifie un paiement, au bas-mot, de 3,177.81$.

    Les 13% de gens qui ont voté contre le “nouveau Colisée” sont probablement ceux qui ont pris le temps de calculer ce que coûte le fantasme de Régis Labeaume.

    Avec les intérêts sur plusieurs décennies, la dette par foyer-typique de quatre (4) personnes dépasse les 10k$… c’est énorme et les gens vont finir par s’en rendre compte.

  3. Normal qu’à Phoenix ça n’enrichi pas, y’a juste 8000 partisants qui se présente au game sur une possibilité de 18 000.

    Voulez vous savoir pourquoi les autres amphithéâtres ont été financer par le privé, c’est parce qu’il y avait déjà une équipe.

    Votre 794.45$ ne marche pas parce que l’argent est déjà voter, que se soit pour construire une bibliothèque, musée ou colisée, vous aller payer les même impôts.

    De toute façons ont est obliger d’avoir un nouvelle amphithéâtre parce le colisée présentement a 60 ans et il coûte plus chère à entretenir qu’un nouveau. Donc faite le calcul, on va revenir gagnant après quelque années. Quand il va tombée en morceaux dans quelle quelles années, on va être oubligé d’en avoir un autres et le programmes des infrastructures existera plus.

    Je sais pas quel âge vous avez mais vous aimer vraiment pas le sport.

    Dans ce cas là l’OSM à 350 millions du publique vous êtes d’accord???

    Vous vous baser sur des arguments pas fondées, renseignez-vous parce que ça na pas d’allure.

    Vous êtes pathétique, vous voulez empêcher une aussi belle ville de se développer WOW!!!!!

  4. Je fais partie de ceux qui aiment tellement le sport que je prends le temps de le pratiquer.

    En ce sens, si 400M$ étaient disponibles pour les infrastructures, je l’utiliserais pour notre jeunesse via, par exemple, 100M$ pour actualiser le Colisée et 300M$ pour construire 30 arénas ou complexes sportifs, au coût de 10M$ chacuns.

    Au lieu de rendre une poignée de promoteurs privés et leur patineurs millionnaires (russes) heureux, c’est la vie de TOUS les enfants et adultes sportifs de Québec qui serait nettement améliorée et ce, pour plusieurs décennies.

    L’argent du public devrait servir pour des infrastructures intrinsèquement publiques et non pour des œuvres gigantissîmes qui enrichiront unilatéralement une poignée de riches hommes d’affaires, amis du maire Labeaume.

    À mon sens, il n’y a rien de plus noble pour un adulte que de s’assurer que les enfants aient de belles infrastructures où se dépenser, s’amuser et se dépasser, en toute sécurité et à l’année (idéalement).

    La LNH et son “boys club” de millionnaires capricieux ne me semble pas être un bon exemple pour notre jeunesse.

    De mettre 400M$ de NOTRE ARGENT (qu’il soit “voté” ou non) pour s’à-plat-ventrir devant Gary Bettman et sa gang d’oportunistes me semble tellement loin du devoir du maire que je ne comprends pas comment Régis Labeaume arrive à dormir la nuit lorsqu’il consacre le plus clair de ses énergies à nous endetter pour la gloire d’un New Yorkais milliardaire.

    Et pour mon calcul, il reflète très strictement la réalité.

    Ce n’est pas parce que de l’argent est “déjà voté” qu’il ne sort pas de nos poches! Un peu de sérieux, quand même.

    Pour l’OSM, sans connaître tous les détails du projet, le prix me semble pointer vers une dépense ostentatoire, à savoir qu’il aurait probablement été possible de se munir d’une belle salle pour entendre de la musique à moindre coût.

    Et pour le développement de Québec, c’est justement depuis que les Nordiques ont été vendus, au profit unilatéral de Marcel Aubut et de “sa gang”, que notre belle Capitale nationale s’est le mieux développé.

    Nous n’avons jamais eu autant d’offres culturelles qu’aujourd’hui et ça, c’est principalement dû au fait que les gens continuent à vivre, à sortir et à dépenser, même s’il n’y a pas d’équipe de le LNH “en ville”.

    L’arrivée d’une équipe de hockey recalera la ville de Québec à son “niveau culturel” comparativement médiocre de l’époque des Nordiques.

    Québec peut très bien se passer de la LNH et de ses “standards” démesurés.

    Qu’on s’occupe de NOS CITOYENS et de NOS ENFANTS avant d’aller s’endetter pour la gloire des hockeyeurs russes.

    Si des promoteurs privés souhaitent “investir” 400M$ de LEUR ARGENT dans un projet de nouvel amphithéâtre, je serai le premier à applaudir l’initiative mais comme ça ne risque pas de se produire, je n’accepterai jamais que 400M$ (et plus) soient ajoutés à notre dette publique pour un monument qui, contrairement à vos croyances, ne fait pas l’unanimité.

  5. Le Colisée actuel est un édifice totalement désuet. Peu importe que cela soit pour la LNH ou pas, il faut le remplacer. N’importe quel ville moderne se doit de posséder un amphithéâtre. Il est primordial pour continuer la croissance de la ville.

    Déjà des dizaines de spectacles ne viennent plus à Québec en raison d’un Colisée qui est d’une autre époque et ne répond plus aux normes minimales. De plus on devra arrêter d’avoir des compétitions majeur, on devra oublier des évènements comme le “championnat mondiale de hockey” comme on a eux qui a attiré des milliers de touristes en plus de faire connaître la ville.

    Avec ou sans la LNH, c’est un outil de développement pas juste pour Québec mais pour tout l’Est du Québec. Cela pourra permettre à la ville de se réessayer pour des jeux olympique dans un avenir pas trop loin. C’est ESSENTIEL pour le développement de la ville MAIS cela ne peut pas se réaliser seulement avec des contribution du privée. Alors il est tout a fait normal que le gouvernement investisse de l’argent pour cet équipement qui profitera a beaucoup plus de monde que l’OSM à Montréal (qui pourtant nous aura coûté 300 millions de $).

    Si on ne va pas chercher l’argent pour construire nos outils de développement, et bien c’est Montréal qui va tout ramasser. On va déjà investir 75 millions de nos poche pour le retour de la F1 sans parler d’un autre 300 millions pour le toi du stade.

    C’est bizarre mais tout ces montants ne font JAMAIS de débat. Il y a des moments où il faut voir grand pour la ville et c’est un moment crucial.

    Si jamais le hockey revient en plus, tant mieux et ca va rapporter de l’argent et ca va permettre aux gouvernements de se faire rembourser l’investissement avec l’activité économique créé.

    Vivement un nouveau Colisée !

  6. Désolé monsieur Gélinas mais peu importe combien vous mettrez dans le Colisé, vous n’obtiendrez rien de bon. Le bon vieux colisé a déjà 60 ans. Il a déjà été incendié, a été renouvelé mainte et mainte fois et même dans les dernières années, encore plus de sous ont été investit pour garder ce batiment à flot.

    Mettre 100 millions dans le colisé, ne lui permettra pas d’augmenter son nombre de siège. L’actuel configuration étant de 5000 sièges supérieur à celle prévue lors de la conception, si je me souviens bien. Mettre 100 millions ne pourra guérir les différents problèmes afférent à la Ventilation, aux dépenses de chauffage de LOIN supérieur à la normale et tout les défaut de conceptions qui font qu’année après année, Québec est mal positionnée pour accueillir les congrès et les tournées des artistes. Parlez-en au Monster Spectacular…

  7. Je suis 100% d’accord avec Pascal, ça nous prends un nouveau Colisée et comme c’est déjà voté dans les infrastructures, si c’est pas nous, ça ira dans l’Ouest où encore à Montréal. C’est à notre tour, maintenant!!!!!!

  8. Comme la majorité des gens de Québec (selon les divers sondages publiés) j’appuie à 100% l’initiative du maire Labeaume, il est temps de mettre à jour nos infrastructures. Québec est-elle une ville moderne ou pas, veut-on se développer ou continuer de se percevoir comme né pour un petit pain? Le fait que l’argent va toujours à Montréal (stade olympique d’un milliard et demi, salle de l’OSM de 350 millions, 75 millions investis récemment pour le F1)… C’est assez Québec doit aussi avoir sa part du gâteau!

Laisser un commentaire