La Coalition avenir Québec et son chef, François Legault se prononcent contre le financement provincial pour l’établissement d’un anneau de glace couvert, à Ste-Foy.

La raison est double:

  • La portée de cette infrastructure est limitée; et
  • Nous n’avons pas les moyens de se payer ça.

Du point de vue du citoyen qui enfile ses patins pour aller patiner au grand air sur l’anneau de glace actuel, c’est une perte sur toute la ligne, ou presque…

  • Il n’y aura plus de belle grande patinoire circulaire pour aller patiner à l’air libre, gratuitement;
  • Il va y avoir un horriblement gros édifice qui va envahir le bel espace vert où se trouve actuellement l’anneau de glace Gaétan Boucher;
  • Il y aura tellement de demande pour le stationnement qu’il faudra (dira Régis Labeaume, grand partenaire de la compagnie française de stationnement Vinci) le rendre payant, avec des horodateurs qui nous videront encore plus les poches… le stratagème Labeaume visant à mettre des stationnements payants (au profit à peu près unilatéral des français) est maintenant évident… et c’est une horrible nouvelle pour les utilisateurs de ces installations;
  • L’anneau actuel qui se veut accueillant pour les enfants et les familles deviendra maintenant un temple du perfectionnement olympique — les citoyens vont payer pour se faire VOLER LEUR ESPACE PUBLIC afin de le donner à un groupe d’intérêt privé… encore du grand Labeaume!

Ce n’est pas tout, Régis Labeaume parle d’un impact économique émanant de l’utilisation de cette installation mais si on paie collectivement près de 100M$ pour le mettre sur pied, ça va prendre des décennies pour sortir du rouge.

Voici de quoi le secteur aurait l’air, une fois la construction terminée:

anneau-de-glace-couvert-de-ste-foy-2 anneau-de-glace-couvert-de-ste-foy-1

Joli mais super-dispendieux…

Ce serait beaucoup plus intelligent de bâtir 4 beaux complexes multi-fonctionnels pour la population de Québec. Les idées de grandeur de Labeaume et de son équipe ont pour effet d’essouffler les contribuables avec des projets dont nous n’avons pas besoin pour le bénéfice de groupes d’intérêt privés.

On le voit avec le nouvel amphithéâtre de Québec qui va profiter à une clique qui fait la promotion de spectacles trop chers au profit d’artistes principalement étrangers.

Qu’importe le mal que cet amphithéâtre fera à notre scène culturelle actuelle, si Labeaume veut SON amphithéâtre, il l’aura… et il va l’avoir… mais à quel prix, pour des citoyens de Québec qui n’en peuvent plus des augmentations répétées et INDÉCENTES sur leur compte de taxes.

Et là, on ne parle même pas de nos entreprises qui se font prendre à la gorge par ces hausses de taxes annuelles que Labeaume veut limiter à l’inflation mais les chiffres d’affaires et les salaires, eux, ne suivent que rarement le rythme de l’inflation.

Ainsi, à force de dilapider notre argent pour des projets pharaoniques, Régis Labeaume nous force la main avec ses hausses de taxes et nous appauvrit, individuellement et collectivement.

Il éloigne le citoyen des services auquel il devrait avoir droit.

Il veut amener du hockey professionnel… grosse farce! Ceux qui veulent ABSOLUMENT voir du hockey descendent à Plattsburgh, stationnent leur auto à faible coût, achètent un billet d’avion à 69$ pour aller à Philadelphie afin d’y voir un match de la LNH… et c’est tout!

En engloutissant 400M$ dans le gros amphithéâtre de Québec, c’est quelques 20 beaux gros complexes multi-fonctionnels qu’on aurait pu bâtir aux quatre coins de la ville avec assez d’argent pour fournir plein de magnifiques services pendant les décennies à venir.

Mais non, ça prenait un amphithéâtre pour satisfaire aux exigences de la LNH…

Non, mais… on se fait tellement prendre pour des valises!

Ça ne vous donne pas le goût de crier quand vous regardez votre compte de taxes qui n’arrête pas de monter, à chaque année et qui —à cause de l’arrivée de la facture liée à l’amphithéâtre— va encore vous augmenter au visage?

C’est —ça— que vous voulez?

Un gros amphithéâtre avec des billets à 100$ (et plus) pour 2 heures de spectacles et un stationnement poche à 14$? C’est ça, votre idée d’un bon usage de votre argent?

Vous n’auriez pas préféré un beau complexe multi-fonctionnel, aussi beau que nos belles bibliothèques mais pour le sport et la santé, avec des piscines, des arénas, des salles communautaires qui ont de la classe et du stationnement gratuit?

Ça ne vous tente VRAIMENT PAS d’avoir tout ça au lieu de vous prosterner devant les milliardaires de la LNH qui nous mentent continuellement pour mieux laisser monter les enchères?

La CAQ a absolument raison de refuser de financer un autre projet anti-citoyen de Régis Labeaume. Comme le nouvel amphithéâtre, l’anneau de glace couvert va nous coûter une augmentation qui s’étalera sur des décennies et qui nous coûtera —à chacun d’entre-nous— plusieurs milliers de dollars!

Même si vous n’habitez pas à Québec, le simple fait d’y magasiner vous coûtera plus cher parce que les augmentations de loyers des commerces, ça passe directement dans les prix aux clients!

Régis Labeaume a des bons côtés, on s’entend.

Il a de la fouge et un franc parler qui touche les gens. Ceci dit, son entêtement à vouloir avoir raison nous ont fait subir des épisodes vraiment malheureux, comme lorsqu’il a personnellement cautionné la candidature de Clotaire Rapaille pour refaire l’image de Québec… comme si ça nous prenait un étranger pour savoir comment vendre notre ville.

Ça lui a explosé en pleine figure, cette stupidité-là et ça va lui coller longtemps à la peau parce que c’était une mauvaise idée, du tout début à la toute fin.

Même chose avec l’amphithéâtre et l’anneau de glace couvert qu’il présente comme des victoires mais qui, par l’absence à peu près totale de financement provenant du privé, donne plutôt l’image d’un roi qui n’a pas d’habits mais qui remplit sa carte de crédit à pleine capacité pour se payer de luxueux vêtements… qu’il devra payer plus tard… avec de l’argent qu’il n’a pas!

C’est tout le “principe de précaution” qui passe par la fenêtre avec Régis Labeaume.

Et les citoyens en paient le gros prix.

Ses rêves ça compte mais en augmentation taxes municipales et tarifs de presque tous les services, vos rêves à vous, il les piétine.

Zéro respect pour les familles qui n’ont plus une seule case de stationnement pour s’arrêter en haute ou en basse ville (le fameux Nouvo St-Roch) ainsi que dans le Vieux-Port ou son quartier Petit-Champlain. Les riches peuvent payer les 14$ de stationnement pour quelques heures mais pour le 80% qui tentent de respecter leur budget, c’est devenu une zone à éviter.

Et les commerçants de ces “zones” qui se plaignent qu’ils n’ont plus de clients!

Bin quin…

Ça n’a sûrement AUCUN rapport avec les parcomètres, mur-à-mur!

Ben non, ça n’a sûrement AUCUN lien, quel qu’il soit ; )

Et vogue la galère des hausses de taxes annuelles… on a un amphithéâtre à payer et un anneau de glace couvert pour l’élite. Deux installations d’élite financés par la plèbe, à savoir le gens qui sont terrés chez-eux parce qu’ils n’ont plus les moyens d’aller nulle part!

C’est joli le festival des lubies pro-Nordiques ou pro-médailles d’or aux Olympiques d’hiver à chaque 4 ans mais dans les faits, les familles de Québec étouffent et les loyers explosent à des niveaux indécents pour ce qui est offert.

Les riches ne voient rien aller parce qu’ils sont riches mais ils ne constituent qu’environ 20% de la population de Québec. On leur souhaite de demeurer riches et d’avoir une super-belle vie mais là, c’est le 80% qui étouffe et la CAQ leur parle, plus que tout autre parti en disant NON au financement pour l’anneau de glace de Régis Labeaume, à Ste-Foy.

Régis lui-même qui se dit bon administrateur devrait donner un gel de taxe à ses citoyens que de forcer la main aux pouvoirs publiques pour la construction de son anneau de glace couvert.

Nul besoin d’avoir des affinités avec la CAQ pour comprendre la logique pro-citoyenne de son message. Il va falloir se mettre à les écouter davantage, d’ailleurs…

Laisser un commentaire