Il incarnait, à l’écran et dans sa vie, une sorte de grâce masculine qui ne laissait personne indifférent et hier, le lundi 14 septembre, 2009, nous avons appris que Patrick Swayze était mort des suites de son combat contre le cancer du pancréas, à l’âge de 57 ans.

Les fans de l’acteur s’entendent pour dire que ses deux principaux succès au grand écran ont été…

  • Danse lascive (“Dirty Dancing“), en 1987; et
  • Mon fantôme d’amour (“Ghost“), en 1990.

Sa publiciste, Annette Wolfe, a mis fin aux rumeurs qui se faisaient de plus en plus pressantes, hier. Ses traitements invasifs contre le cancer auront finalement été insuffisants pour le sauver. Il faut préciser que le cancer du pancréas en est un qui particulièrement mortel. Swayze aura combattu son cancer pendant 20 mois et ce, jusqu’au moment de son décès.

C’est en mars 2008 que le monde entier a appris que Patrick Swayze combattait un cancer du pancréas et à ce moment, certains experts ne lui donnaient que quelques semaines à vivre mais ses docteurs avaient fait savoir que la situation particulière de leur patient était plutôt encourageante.

Au début de 2009, Swayze avait confié à Barbara Walters que cinq (5) autres années étaient probablement un peu trop demander alors il était conscient que sa fin approchait. Il avait ajouté que deux (2) ans étaient plutôt réalistes si l’on se fie aux statistiques. Il voulait vivre jusqu’à ce que des chercheurs aient trouvé une cure contre ce cancer.

patrick_swayze_est_decede_a_57_ans

En février 2009, il avait co-écrit une message pour publication dans le Washington Post où il demandait de l’aide au Congrès pour l’aider dans son combat contre le cancer. Il souhaitait que les membres du Congrès, soit les Sénateurs et les représentants, votent un budget maximal destiné au National Institutes of Health pour combattre le cancer, via le budget prévu pour le “plan de sauvetage” destiné à stimuler l’économie américaine.

En septembre 2008, il avait aussi participé à l’évènement télévisuel “Stand Up to Cancer” (en direct) où il avait dit…

“I keep dreaming of a future, a future with a long and healthy life, a life not lived in the shadow of cancer, but in the light. […] I dream that the word ‘cure’ will no longer be followed by the words ‘is impossible.'”

Autrement dit, il rêvait du jour où une cure pour son cancer ne serait pas nécessairement considérée comme étant impossible.

Il aura inspiré des millions de fans avec ses films mais autant sinon encore plus de gens avec son attitude gagnante dans son combat quotidien contre le cancer et ses traitements invasifs.

Sa femme et lui étaient à écrire ses mémoires, au moment de sa mort. Personne ne sait encore si cette œuvre sera, un jour, rendue publique.

Il laisse ses proches, ses amis et des millions de fans dans le deuil.

Tags: patrick swayze, mort, hollywood, star, vedette, dirty dancing, danse lascive, ghost, mon fantôme d’amour, films, cinéma, star du cinéma, annette wolf, patrick swayze est mort, 57 ans, cancer du pancréas, cancer mortel, traitements contre le cancer, traitements invasifs

3 Commentaires

Laisser un commentaire