De tous les hôtels au Canada, le Fairmont Château Frontenac, propriété d’Ivanhoé Cambridge, fait probablement partie de ceux qui font le plus rêver, surtout après la plus récente série de rénovations.

Construit sur le Cap-Diamant, surplombant le fleuve St-Laurent, ce serait difficile de trouver un meilleur endroit pour construire un hôtel ayant la forme d’un château.

Et bien, non-seulement cet hôtel de 330 chambres est magnifique mais en plus, au début de décembre 2014, il a gagné le prix de l’entreprise de l’année, décerné par l’Association de l’industrie touristique du Canada.

Tout un honneur pour cet hôtel-phare de Québec qui continue d’accueillir des touristes de partout dans le monde, au cœur de la Vielle-Capitale.

Tiré du communiqué de presse officiel:

Dans le cadre des Grands prix du tourisme canadien de 2014, l’hôtel Fairmont Le Château Frontenac, une propriété d’Ivanhoé Cambridge, a remporté le prix de l’entreprise de l’année. Cette prestigieuse reconnaissance est décernée par l’Association de l’industrie touristique du Canada à l’entreprise qui met en œuvre les pratiques exemplaires de l’industrie du tourisme dans tous les aspects de ses opérations et qui représente un modèle d’excellence générale en affaires dans l’industrie touristique.

« Ce prix est une très bonne nouvelle qui atteste la réputation enviable de l’hôtel, souligne Sylvain Fortier, vice-président exécutif, Résidentiel, Hôtels et Fonds d’investissements immobiliers, Ivanhoé Cambridge. Le programme d’investissements que nous avons mis en œuvre a apporté un nouveau souffle à cet actif de prestige. Son offre actualisée suscite un engouement encore plus grand pour franchir ses portes le temps d’un séjour, d’un verre ou d’une expérience culinaire d’exception. »

Hôtel emblématique du Vieux-Québec, le Château Frontenac a récemment été l’objet d’une cure de rajeunissement dont les nouveaux attraits ont été dévoilés en juin dernier. De la transformation complète de près de 330 chambres au remplacement de son toit en cuivre, en passant par l’ajout d’espaces de banquets et de réunions, la refonte de l’expérience culinaire, la transformation des aires communes et la construction d’un spa, les travaux d’actualisation ont marqué le début d’une nouvelle ère permettant au Château Frontenac de poursuivre sa longue tradition d’hospitalité de renommée mondiale avec un nouvel esprit contemporain respectueux de son histoire.

Clairement, les rénovations, au coût de 75 millions de dollars ont joué dans la balance. Voici d’ailleurs une courte vidéo présentant ces travaux et leur impact sur la capacité de l’hôtel à poursuivre sa mission:

Vous le savez probablement mais le Château Frontenac demeure l’un des hôtels les plus photographiés dans le monde. La promenade devant l’hôtel offre justement de spectaculaires points de vue pour des “selfies” ou plus simplement, des photos-paysages. Le secteur au grand complet attire les photographes mais le château demeure incontournable pour un “effet Disney”, tant recherché par certains touristes qui veulent retourner chez-eux avec des photos qui impressionnent.

Voici d’ailleurs quelques clichés:

Présentement dirigé par Robert Mercure, directeur général, les employés de l’hôtel contribuent à maintenir la renommée de l’hôtel. À chaque jour, il faut recréer cette magie à laquelle plusieurs clients s’attendent lorsqu’ils réservent pour séjourner à cet hôtel.

Bravo aux bâtisseurs de Québec (et du Québec) qui font de cet hôtel un endroit emblématique de notre région.

2 Commentaires

Laisser un commentaire