Très mal déneigé, à Charlesbourg…

À lire aussi

L’eau distillée et ce que 24 docteurs en pensent

Buvez-vous de l'eau distillée? Car oui, vous pouvez boire de l'eau distillée. Il n'y...

L’élection partielle dans Jean-Talon

C'est la démission inattendue du Libéral Sébastien Proulx qui a déclenché une élection partielle dans la circonscription...

Le coaching santé dans les médias sociaux

Les idées ne manquent pas dans le créneau des coachs de santé qui utilisent de manière intensive...

Si vous avez le malheur de devoir rouler —ou marcher— à Charlesbourg, vous avez sûrement commencé à regretter les belles années où cet arrondissement était une ville, en bonne et due forme!

Une simple balade en auto, cet après-midi, dans le secteur du Trait-Carré a permis de confirmer à quel point la situation du déneigement cause de sérieux problèmes.

Les accumulations de neige sont omniprésentes sur les routes.

Sur les bords, aux intersections et en plein milieu des voies d’accès. Partout, la neige semble s’accumuler trop vite pour les équipes de la ville qui, précisons-le, étaient introuvables, au beau milieu de ce paysage maculé de flocons.

L’arrondissement de Charlesbourg souffrirait-il d’un manque de véhicules affectés au déneigement?

Mais il y a pire car sous la neige, à plusieurs endroits et surtout dans les petites rues, c’est GLACÉ alors ne vous faites pas prendre à croire, à tort, que la ville a déglacé la rue que vous devrez emprunter. À vue de nez, ça ressemble à de la négligence.

Sur les trottoirs, il y a des montagnes de neige sous lesquelles on retrouve… de la belle glace. Qu’est-il arrivé à l’épandage de sel? Ça coûte trop cher, encore une fois?

Le maire Régis Labeaume se targue d’avoir épargné quelques 300,000$ (chiffre confirmé par le maire lors d’une entrevue à la radio de Radio-Canada, aujourd’hui) en ne déblayant pas (tous) les trottoirs de la ville de manière optimale —mais— il a gardé environ 8,500,000$ pour “faire le party”, en 2009 (pour reproduire le 400e, en version miniature, semble-t-il).

Sans trop se tromper, on peut penser que les citoyens de Québec auraient préféré voir leurs trottoirs déneigés que d’avoir 300,000$ de plus pour payer des cachets d’artistes étrangers, l’été prochain. Enfin bref, les arguments “financiers” du maire ne semblent pas très convaincants lorsqu’on regarde le portrait d’ensemble.

Les citoyens ne se font pas respecter par le maire, l’administration de la ville et les employés sur le terrain lorsqu’on tolère qu’un déneigement aussi négligent ait lieu, surtout dans un gros arrondissement comme Charlesbourg.

C’est rendu carrément dangereux de s’aventurer à l’extérieur, en auto ou à pied!

À quoi servent ces milliers de dollars de taxes municipales (et d’autres taxes, en supplément) que paient les citoyens de la ville si ce n’est de bien entretenir les rues et les trottoirs, en hiver?

La ville de Québec doit se resaisir et enlever convenablement la neige, dans l’arrondissement de Charlesbourg… ainsi que dans les autres arrondissements où la situation n’est pas nécessairement plus rose.

Tags: neige dans les rues, neige sur les trottoirs, routes enneigées, trottoirs enneigés, accidents, glace sur les routes, glace bleue, mauvaises chutes, blessures, automobilistes, piétons, véhicules de déneigement, arrondissement, ville, québec, régis labeaume, politique du déneigement, plaintes des citoyens, charlesbourg

Claude Gélinashttps://videos.claude.ca/
Passionné des communications numériques, du développement web, de l'infographie et des avancées technologiques, au sens large.

1 COMMENTAIRE

  1. Ici, à Neufchâtel, la neige de la dernière TEMPÊTE (on parle de plusieurs semaines) est toujours présente. Les chars se stationnent dans le banc de neige… sauf dans les stationnements privés où c’est super beau.

    Par contre, pour ce qui est de l’économie je ne suis pas contre. Chaque dollar sauvé peut être utile… et 8.5 million pour des évènements c’est un bon investissement pour garder le monde de Québec réveillé. Il y a bien d’autres domaines qui devraient voir leurs fonds coupés pour arrêter les hausses de taxes…

    En gros, juste serrer la ceinture à ceux qui dépensent trop.

Laisser un commentaire

Plus récents billets

RDL: Andrée Laforest ne veut pas être dérangée

Pour ceux qui ne connaissent pas Andrée Laforest, c'est la députée caquiste pour Chicoutimi qui officine en...

La Régie du logement sert mal les locataires

Au Québec, les locataires qui habitent des appartements peuvent faire appel à la Régie du logement (RDL). À titre...

Service téléphonique débordé à la RAMQ

Le site web de la Régie de l'assurance-maladie du Québec (RAMQ) n'en fait aucune mention mais à l'usage, il appert que le...

Cannabis: l’âge légal passe à 21 ans dès le 1er janvier 2020

Les consommateurs de cannabis âgés de 18 à 21 ans devront se plier à la Loi 2, intitulée "Loi resserrant l'encadrement du...

Portrait des 0-5 ans au Québec

Entre les âges de 0 à 5 ans, les tout-petits dépendent entièrement de leur parent ou tuteur pour vivre. L’Observatoire des...

D'autres billets à découvrir

ut odio elementum id accumsan Donec Aliquam in pulvinar