La migration massive de Syriens vers les pays d’Europe où l’on retrouve de généreux filets sociaux se poursuit, au moment de publier ce billet.

Ce qui a d’abord pris les Européens par surprise —et par les émotions, par compassion pour ceux qui souffrent, en Syrie— est en voie de devenir une crise humanitaire sans précédent dans l’histoire moderne, au point où plusieurs Européens se sentent envahis, chez-eux.

En Allemagne, en France, en Grande-Bretagne, en Italie et en Grèce, les citoyens ont eu des réveils particulièrement désagréables alors que des centaines ou des milliers de migrants qui se disent “réfugiés” (parce que ça s’accompagne de généreuses contreparties financières) marchent dans leur quartier pour s’y installer ou se rendre ailleurs, où les conditions leurs semblent plus avantageuses (comme ceux qui marchent vers l’Allemagne).

En voyant avancer les marées humaines, un grand nombre d’observateurs ont cessé de croire au mensonge migratoire pour y voir, selon eux, l’équivalent technique d’une invasion, une sorte de cheval de Troie des temps modernes. Un cheval de Troie Musulman, doit-on préciser.

cheval-de-troie-musulman-aux-portes-de-l-europe

idiots-allemands

benefices-en-europe-du-nord

cheval-de-troie-en-grande-bretagne

Les Européens doivent-ils s’inquiéter?

Les Canadiens et les Québécois qui voient leur gouvernement se commettre en faveur de l’accueil de dizaines de milliers de “réfugiés”, qui vont nous coûter des milliards et des milliards de dollars (que nous n’avons pas) ont-ils raison de s’inquiéter, eux aussi?

Et bien, certains croient que oui et dans le web, on voit circuler toutes sortes d’informations dont celles publiées sous le titre “Le cheval de Troie des Musulmans“. Un titre qui fait réfléchir.

Voici, en gros, le contenu de ce message (organisé pour en faciliter la lecture)…

Qui dit vrai dans tout ce que l’on lit et tout ce que l’on entend?

Serait-ce l’autre côté de la médaille? Du moins, c’est intéressant à lire et à se poser la question.

Après avoir lu dans les médias que le père du petit Aylan ait été dénoncé comme un passeur et qu’il soit retourné sain et sauf dans son pays pour pleurer et enterrer sa femme et ses deux enfants morts noyés, où se situe la vérité et peut-on croire à une telle mise en scène pour attrister la planète entière et ainsi ouvrir les portes des autres continents à une exode massive de musulmans radicaux déguisés en pauvres réfugiés?

Je me le demande.

André

Voilà, la 5e colonne dont on parle…

Une stratégie de conquête vieille de 14 siècles.

Qui sont les 450 migrants du cargo arraisonné en Italie?

Les «réfugiés» ont tout perdu: véritable foutaise.

Les reportages se succèdent pour décrire leurs terribles conditions de vie. Ils ont à peine de quoi se nourrir.

La moitié des 22 millions de Syriens vit avec moins de 2 dollars par jour depuis 2 ans: hummmm…

Alors comment auraient-ils entre 3 000 et 5 000 dollars pour payer les passeurs?

C’est ce que certains d’entre eux ont déclaré aux journalistes présents pour les accueillir. Et si un État très riche finançait plutôt le voyage de ces djihadistes déguisés en réfugiés pour effectuer leur invasion?

Qui sont les plus persécutés, en Syrie et en Irak?

Ce sont les Chrétiens,les Yezidis, les femmes, les vieillards et les enfants.

Y a-t-il des Chrétiens, dans les cargos qui «s’échouent» sur les côtes italiennes?

Non, il y a essentiellement des Musulmans bien portants et robustes.

Ce sont des soldats déguisés en civils, mais personne n’est dupe. La grande majorité, ce sont des hommes seuls.

Calais en est le témoin le plus manifeste.

Il n’y a presque pas d’enfants, de femmes ou de vieillards.

L’ONU parle d’un million d’enfants n’ayant pas même une couverture à se mettre sur le dos pour affronter l’hiver, alors que des «passeurs» auraient 2 ou 3 millions de dollars pour acheter des cargos et les abandonner ensuite, comme dernièrement?

Et ces passeurs seraient maintenant devenus marins, capitaines et mécaniciens?

Ils auraient appris à faire naviguer les cargos qu’ils abandonnent ensuite?

L’ état islamique a d’énormes ressources financières, des banques, des puits de pétrole.

Pour quelles raisons se priveraient-ils d’affréter des “chevaux de Troie”, et de faire embarquer plusieurs milliers d’islamistes qui attendront patiemment en Europe les ordres pour passer à l’action et perpétrer des sabotages et des assassinats de Chrétiens?

Tout le monde connaît cette histoire qui fut l’épisode final de la guerre de Troie, et que l’on pourrait parodier ainsi:

Ne pouvant rentrer anonymement en Europe après avoir combattu auprès de l’Etat Islamique, des guerriers islamistes furent déguisés en réfugiés et cachés dans des grands bateaux voguant sur la Méditerranée.

Arrivés sur les côtes italiennes, ils furent accueillis comme un cadeau des dieux: ils offraient une nouvelle occasion aux Européens de réparer leurs «abjects crimes coloniaux» en ouvrant les bras aux défavorisés.

Cette ruse entraîna la “chute de l’empire”.

Quel homme politique, quel journaliste aura le courage et la conscience de soulever cette question?

Nos services secrets sont-ils au travail? Rien n’est moins sûr!

Ils sont muselés mais pour la CIA, le doute est levé!

“Des miliciens de l’État Islamique viennent en Europe déguisés en réfugiés”, selon des sources de services secrets américains.

Si l’invasion musulmane de l’Europe se poursuit au rythme actuel, d’ici quelques décennies, les cimetières seront les seuls endroits où les Chrétiens, les Juifs et les autres, non musulmans … seront majoritaires.

Le Qatar est un des pays musulmans des plus extrémistes, ce que tous les intellectuels savent parfaitement.

Pour ceux qui ne seraient pas encore au courant, l’ambassade du Qatar a actuellement en construction dans une de nos plus belles avenues bruxelloises, avenue Franklin Roosevelt, une mosquée de 600 places!

Et à Venise aussi avec une de ses églises transformées en mosquée.

Or, le ministère des Affaires étrangères a, non seulement refusé d’approuver ce financement, mais il a également répondu au Centre islamique Tawfiiq “qu’il serait paradoxal et contre nature d’accepter ces financements venant d’un pays qui n’accepte pas la liberté religieuse” dans son propre pays.

Encore une nouvelle qui nous parvient par le net. Elle est pourtant transmise par toutes les agences de presse étrangère, mais apparemment sur une fréquence que les services audiovisuels européens ne reçoivent pas… et ne diffusent donc pas!

Alors diffusons!

Soyons des acteurs concrets: Avec un seul envoi de ce mail à cinq contacts, (soit 30 sec. de votre précieux temps), nous serons chacun à l’origine, dans 3 mois, d’un million de mails ou de personnes averties, et 48 millions en 6 mois!

Cela contribuera peut-être à ouvrir les yeux de nos propres gouvernants inconscients et collabos complices de ces invasions…

Le ministre norvégien des Affaires étrang ‘ères Jonas Gahr Støre avait en son temps dans un cas similaire déclaré au journal VG:

“Nous aurions pu simplement dire non, le ministère n’approuve pas, mais nous avons profité de l’occasion pour ajouter que l’approbation serait paradoxale,tant que vouloir établir une communauté chrétienne en Arabie saoudite sera considéré comme un crime passible de décapitation”.

Remarque: une autre mosquée est également en construction à Court-Saint-Etienne.

Essayez de construire une église ou un centre laïque au moyen orient ou en Orient islamique.

Ils se donnent le droit de détruire tout ce qui est autre que l’Islam (Chrétiens, Coptes, Juifs, laïques et même Bouddhistes, etc.) dans leur pays mais envahissent nos pays occidentaux avec leurs mosquées, et leurs minarets.

Comment l’urbanisme approuve-t-il de tels édifices?

On comprend qu’un citoyen belge ait pris le temps d’écrire tout ça mais en même temps, son message a été partagé abondamment avec de nombreux messages de soutien à ce qu’il observe et conclut, en regard de ce flux migratoire.

On retient son observation des jeunes hommes musulmans en âge de combattre et c’est même confirmé par l’ONU que 72% des “réfugiés” sont de jeunes hommes!

Difficile d’imaginer qu’une cohorte typique de réfugiés, soient-ils Syriens ou autres, soit constituée de 72% de jeunes hommes… c’est vrai que de ce point de vue, cette parade de réfugiés a l’allure d’un cheval de Troie moderne.

Tout en voulant bien faire, une majorité d’Européens se sentent incapables de bien accueillir ces “réfugiés” et conséquemment, s’ensuit d’innombrables frustrations.

Imaginez les “pauvres” d’Europe qui voient retontir des dizaines de milliers de réfugiés qui se font donner un logement, des vêtements neufs, de la nourriture et un bon emploi. Ouf! Ça leur paraît injuste… et franchement, ça l’est.

Serait-il temps de tirer la sonnette d’alarme pour dénoncer le profil invasif de cette migration de réfugiés, prétendument de Syrie?

Laisser un commentaire