Votre déficience en vitamine D rend la mafia médico-pharmaceutique heureuse

Lors des envolées oratoires de nos élus, concernant la santé publique, on entend parler d’une infinité de “programmes” qui flirtent davantage avec les “traitements contre les symptômes” des pathologies qu’avec les fondements élémentaires d’une bonne santé humaine, exempte de maladie.

Le plus grotesque, c’est de voir la suite de politiciens et d’artistes qui apportent leur soutien aux différentes campagnes de type “ruban rose” contre le cancer du sein des femmes. Et bien, c’est gens apparement très mal informés, appuient une “business” de la maladie qui remplit les poches de la mafia médico-pharmaceutique sur le dos de la santé des femmes qui, à leur tour, croient que la médecine-boucherie couplée aux “traitements” pharmaceutiques constituent une “solution”.

En effet, c’est “une solution” mais… c’est la PIRE d’entre toutes.

  • la plus payante pour les médecins (et leurs “collaborateurs”);
  • la plus payante pour les transnationales pharmaceutiques;
  • la plus payante pour les “grands médias” qui font pleurer les gens qui, à leur tour, se précipitent pour acheter leur “ruban rose” (ca-shing!); mais…
  • c’est la PIRE “solution” pour les victimes du cancer du sein!

Pourquoi?

Parce que la solution —la véritable solution— réside dans la vitamine D.

Et oui, celle que vous synthétisez, via votre peau, lorsque vous prenez du soleil. Comme le soleil, source de vie et de santé, est complètement gratuit, vous comprenez pourquoi les médecins, leurs “collaborateurs”, les transnationales pharmaceutiques et les “fondations” contre le cancer de ci ou de ça sont tous CONTRE le soleil.

Dans tous les grands médias, les campagnes de peur contre le soleil n’arrêtent jamais. Les “experts” ne vous disent pas de doser votre exposition au soleil car désormais, avant de sortir, vous êtes invités à vous enduire de “crème solaire” qui, à toutes fins pratiques, vous empêche de recevoir votre dose de vitamine D… gratuite!

Ajoutez à ça le style de vie vampirique des enfants, des ados et des adultes qui passent leur temps davant des ordinateurs, des consoles de jeu et des télévisions —toujours à l’intérieur— et vous voyez que prendre du soleil est devenu un luxe.

Et donc, jusqu’à 90% de notre population est DÉFICIENTE en vitamine D.

Cette carence marquée en vitamine D explique, en bonne partie, l’explosion de cancers tel le cancer du sein mais n’attendez pas de votre médecin-traitant qu’il vous dise la vérité. Son salaire va fondre comme de la neige au soleil si vous demeurer en santé.

Dans le domaine de la santé, tout est compartimenté de sorte qu’il existe de bons médecins dans le lot mais ils leur action est limitée et leurs directives proviennent d’une autorité centrale qui aligne presque toujours ses positions sur celles de la mafia pharmaceutique qui, à son tour, engrange des dizaines de milliards de revenus à chaque année en vendant des “traitements” qui n’auraient aucune raison d’être si tout le monde recevait sa dose de vitamine D (du soleil, via l’alimentation ou des suppléments).

Encore une fois, le “cash” parle plus fort que la “santé”… la VRAIE santé, pas le piège sournois des “traitements médico-pharmaceutiques”!

Et pour que la population accepte son état maladif, à la merci des “bons soins” des élites scientifiques qui “entretiennent les traitements les plus coûteux” tout en cachant, autant que possibles, les cures naturelles et généralement gratuites, il existe des “fondations” qui disent venir en aide aux victimes.

Ah! Les fondations…

Si vous ne savez pas encore que ce sont des véhicules d’enrichissement éhonté pour ceux qui les dirigent, c’est que vous ne les connaissez pas. Quelques administrateurs et bénévoles croient vraiment à leur cause mais généralement parlant, ceux qui “dérivent un revenu” de ces fondations le font pour des raisons autres que l’altruisme pur.

Les fondations sont des “machines à fric” généreusement entretenues par la mafia médico-pharmaceutique pour mieux perpétuer ses mensonges à l’encontre de l’intérêt des gens.

Avec plus de 23MM$ de budget de santé, au Québec, nous n’avons besoin d’aucune “fondation” avec ses quelques milliers ou millions de dollars pour venir mettre son nez dans NOS AFFAIRES PUBLIQUES. Plus les “fondations” prennent de la place dans notre réseau de santé, moins de contrôle nous avons, en tant que citoyens.

Les “fondations”, pour la quasi-totalité, ne sont, en fait que des LOBBYS d’intérêts privés, déguisés en défendeurs de “bonnes causes”. Évidemment, les cause que défendent les fondations nous prennent au cœur mais il ne faut pas tomber dans leur panneau. Si on veut un Québec en santé, il faut se prendre en main, individuellement. Ce n’est en envoyant de l’argent à Pierre-Jean-Jacques que la santé publique ira en s’améliorant.

Évidemment, il n’y a pas que le cancer du sein qui est devenu une “business” archi-payante pour la mafia médico-pharmaceutique. Pensons simplement à la “business” de l’ostéoporose qui est causé, en grande partie, par cette même carence en vitamine D.

Les “drogues” pour “traiter” l’ostéoporose (surtout chez les femmes) rapportent des milliards de dollars annuellement aux transnationales pharmaceutiques étrangères et comme celles-ci, directement ou via leurs budgets publicitaires, influencent les “grands médias” dans leur “couverture” de ces questions, nous n’entendons jamais parler de la vitamine D —gratuite— qui pourait rendre caduque, sur-le-champ, la pléthore de “produits pharmaceutiques” censés “traiter” l’ostéoporose.

Amis Québécois, la mafia médico-pharmaceutique vous désinforme, vous ment et s’enrichit sur la maladie qui finit par vous atteindre parce que vous avez accepté le discours pro-pharmaceutique qui vous éloigne de la nature et de ses bienfaits.

Jetez vos “crèmes solaires” aux vidanges et dosez votre exposition au soleil.

Assurez-vous de bien vous alimenter en vous assurant d’intégrer, entre autres, des sources de vitamine D dans ce que vous mangez. Faites de l’exercice et retrouvez un équilibre de vie où votre stress sera (au moins) coupé de moitié.

Ne laissez pas les monstres des oligopoles de la médecine et du domaine pharmaceutique RUINER votre santé avec leur propagande.

Pour eux, toutes les solutions passent par leurs “drogues” plus ou moins dures. Et bien que les fonctionnaires probablement corrompus du Ministère de la santé et des services sociaux se font le porte-voix de cette mafia, vous devez combattre la tyrannie d’État qui vous contrôle en vous gardant plus ou moins malades.

Ainsi, commencez par aller chercher votre plein dose de vitamine D à tous les jours et ce sera un pas dans la bonne direction… et même si les compagnies pharmaceutiques redoublent d’effort pour vous emmurer et vous couper de votre source naturelle de soleil, résistez à leur propagande et prenez votre santé en main.

La mafia médico-pharmaceutique est le principal cancer de notre société moderne. Apprenez à le reconnaitre, à le dénoncer et à le combattre par la diffusion des connaissances de base qu’ils veulent vous cacher.

Tags: santé publique, santé, santé des gens, maladie, cancer, cancer du sein, ostéoporose, santé des femmes, soleil, vitamine d, vitamines, vitamines gratuites, santé par le soleil, crèmes solaires, modes de vie, prendre du soleil, demeurer en santé, aller dehors, médecins, mafia médicale, compagnies pharmaceutiques, mafia pharmaceutique, transnationales étrangères, gouvernement, état de santé, québec, québécois, ruban rose, campagne de ruban rose, fondations, véhicules d’enrichissement, osbl

Claude Gélinashttps://videos.claude.ca/
Passionné des communications numériques, du développement web, de l'infographie et des avancées technologiques, au sens large.

3 Commentaires

  1. Tu as l’air de quelqu’un qui à lu “La santé par le plaisir de bien manger”. Ça répète toujours que le meilleur moyen de contrer le cancer c’est de bien manger et de faire du sport. Si tu ne l’as pas lu encore je suis sur que tu vas aimer.

  2. Merci pour le commentaire, Nicolas.

    Je n’ai pas encore lu ce livre de Richard Béliveau et Denis Gingras mais j’ai lu…

    …et j’ai trouvé ça très intéressant.

    Ceci dit, la plupart des livres que je lis, à propos de nutrition, sont en anglais mais dans les deux langues, ça revient au même: la solution est dans l’alimentation saine et nutritive, l’exercice et la recherche de l’équilibre dans tous les aspects de sa vie.

    Il y a sûrement de nombreux Québécois qui comprennent cette logique mais bon, je fais partie du lot qui en parle, publiquement.

  3. Bravo pour ce texte percutant.

    Contre l’ostéoporose (qui frappe majoritairement les femmes, mais aussi quelques hommes), et aussi contre le cancer du sein : mettez-vous le plus souvent possible au soleil, à dose raisonnable sans rôtir, avec le plus petit maillot, ou même sans rien en tenue naturelle.

    En tenue naturelle sans aucun vêtement, avec un quart d’heure au soleil vous fabriquerez pour deux mois de vitamine D.

    Le soleil reste le meilleur moyen de faire de la vitamine D. Celle qui vous est vendue en pharmacie est gaspillée par votre corps à plus de 90% si vous n’allez pas au soleil.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus récents billets

Nombre record de jets au FEM de Davos, en 2020

À voir le nombre effarant de jets ultra-polluants qui se disputent les pistes d'atterrissage autour de Davos,...

RDL: Andrée Laforest ne veut pas être dérangée

Pour ceux qui ne connaissent pas Andrée Laforest, c'est la députée caquiste pour Chicoutimi qui officine en tant que:

La Régie du logement sert mal les locataires

Au Québec, les locataires qui habitent des appartements peuvent faire appel à la Régie du logement (RDL). À titre...

Service téléphonique débordé à la RAMQ

Le site web de la Régie de l'assurance-maladie du Québec (RAMQ) n'en fait aucune mention mais à l'usage, il appert que le...

Cannabis: l’âge légal passe à 21 ans dès le 1er janvier 2020

Les consommateurs de cannabis âgés de 18 à 21 ans devront se plier à la Loi 2, intitulée "Loi resserrant l'encadrement du...

D'autres billets à découvrir